Je vous retrouve ici, pour la suite de notre road trip italien de cet été. Après avoir fait une première étape à Gênes, riche en visites et ballades, nous voilà repartis sur les routes pour une destination beaucoup plus « nature » : le Parc National des Cinque Terre.

road trip dans les cinq terresEn cette fin du mois d’août la saison touristique italienne bat encore son plein et de ce fait le coût des logements dans la région de La Spezia (porte d’entrée pour les Cinque Terre) et les villages eux-mêmes, est assez extravagant (de 150 à 200 euros voire plus). Pour éviter ces prix et les foules qui encombrent impitoyablement les Cinq Terres en été, nous avons choisi de séjourner dans une petite ville lugurienne à 30 minutes de La Spezia, la ville de Sarzana.

Sarzana

Grâce à AirBnb nous avons trouvé un logement idéalement situé, au calme, dans la campagne, parmi les vignes, à seulement 10 minutes de la plage. Mais ce qui nous a le plus surpris dans ce coin, c’est la ville historique de Sarzana elle-même. Une ville que nous prenions au départ pour une bourgade ligurienne quelconque à proximité des Cinq Terres. Quelle n’a pas été notre surprise de découvrir que Sarzana, en réalité était une ville au charme fou, subtile mélange entre bohème, baroque chic et modernité.

La ville aux allures romantiques a une fréquentation très jeune, voire même « hipster », ce qui explique en partie les prix des bars et des restaurants sur place. Je dois vous avouer que nous y avons laissé quelques plumes. 🙂 Petit conseil si vous y allez, privilégiez les plats simples (pizza et pâtes), toujours moins chers. Néanmoins Sarzana reste un de nos GROS coups de coeur liguriens, à visiter absolument!

Je vous invite à la découvrir en images dans la magnifique lumière de la fin de journée.

sarzana italystreets of sarzana italystreets of sarzana italyballade sarzana italie en ligurielieu à visiter cinq terres

cafés et restaurants sarzana
L’ambiance branchouille des bars et cafés de Sarzana

sarzana italy

Nous avons également visité la célèbre forteresse de Sarzanello qui surplombe la ville, seulement c’était de nuit d’où le manque de photos. Les impressionnantes douves méritent le détour (rien que pour la petite route sinueuse qui vous y amène), d’autant plus que l’entrée est à seulement 4 euros.

 Les Cinque Terre

Après avoir posé nos valises à Sarzana, place à la découverte du parc national des Cinque Terre (à prononcer « tchinkoué térrrrééé »  🙂 ) et ses magnifiques villages. Le meilleur moyen de visiter les Cinque Terre et d’apprécier la beauté des lieux est certainement la visite randonnée. Seulement avec un enfant en bas âge et par de fortes chaleurs, nous avons préféré tout simplement prendre le train en direction de Monterosso, la carte journalière de Trenitalia en poche.

1.Monterossomonterosso cinque terre

Monterosso est le plus grand des cinq villages et celui qui dispose de la plus grande plage. En contrepartie nous avons trouvé que c’est aussi celui qui est le moins typique. Dans la forte chaleur du mois d’août, nous avons passé la majorité de notre temps à la plage. Et celle-ci vaut carrément le détour! L’eau est d’une pureté exceptionnelle et la couleur émeraude donne l’impression de se trouver sur une île exotique.

Comme de nombreuses plages italiennes celle de Monterosso est également en majorité privée. il faut compter entre 20 et 30 euros le parasol pour la journée. On peut cependant trouver une petite parcelle « publique » juste pour se poser et se rafraîchir dans l’eau, comme nous l’avons fait.

plage de monterosso

vue de monterossomonterosso beachEn route vers notre arrêt suivant, le village de Vernazza.

2. Vernazza

C’est pour nous le village où la rencontre vertigineuse entre les montagnes et la mer était la plus palpable.  Des rochers escarpés de partout et des petites rues tellement étroites que l’on a l’impression que les immeubles se touchent. Ce labyrinthe de ruelles débouche sur une petite plage au sable gris qui ressemble davantage à une crique. D’ailleurs, la plupart des touristes et des jeunes ont élu domicile sur les rochers pour se rafraîchir. C’est tellement serré sur le petit port qu’au moment où le bateau de la Spezia débarque, nous nous sommes retrouvés coincés du côté des rochers à attendre que le flux de touriste se tarisse.

Parmi les incontournables « gourmet » des lieux, mention spéciale pour la petite Gelateria Vernazza qui fait des glaces tout à fait exceptionnelles.

vernazza port

la plage de vernazzaport et plage de vernazza dans les cinq terresséjour cinq terre en italie

Après avoir bien profité de la plage de Monterosso, nous avons préféré nous balader un peu dans les hauteurs du village, plutôt que de rester en bas du côté de la mer. Malheureusement, il est difficile d’avoir une vue en contrebas de Vernazza sans s’aventurer sur les sentiers de rando. Toutefois nous avons trouvé un petit chemin en descendant de la gare, avant d’arpenter la rue principale, qui amène un peu en hauteur jusqu’à l’église du village. Là haut on peut se poser à l’ombre et admirer la vue.

les rochers de vernazza

vue sur le port de vernazzarue principale de vernazza

3. Manarola

Après une nuit de repos bien méritée, nous voilà de retour dans les Cinq Terre, cette fois en bateau, débarquant sur le port minuscule de Manarola. Petite trempette des pieds pour se rafraîchir et admirer la magnifique couleur de l’eau et son « aquarium » naturel peuplé de petits poissons, avant de grimper (littéralement) vers le village. Gabchou est tout fou! A la différence des autres villages pas de plage ici, nous nous sommes vite réfugiés à l’ombre pour grignoter sur le pouce un morceau de pizza et de « torta pasqualina » , genre de quiche traditionnelle aux épinards .

Manarola dispose d’une longue promenade qui longe la roche et qui amène en hauteur, facile à monter et tout à fait praticable avec un enfant en bas âge. En haut comme une récompense, une vue spectaculaire sur le village et sa baie ainsi qu’un parc pour enfants qui a beaucoup séduit Gabchou. Dans la chaleur estivale nous avons apprécié les robinets d’eau potable que l’on trouve un peu partout dans le village.

manarola main streetplace centrale de manarola cinq terresles rues de manarolaManarola vue sur le port et le village Cinque Terrecinque terre paysages

port de manarolale port de manarola

manarola dans les cinq terresDe mon point de vue Manarola est le village le plus sympa des Cinque Terre, avec sa longue promenade montante et le petit port vertigineux. L’inconvénient, cependant, est l’absence de plage, impossible donc de s’y baigner avec un petit.

Riomaggiore

paysages des cinq terres RiomaggioreDernier arrêt de notre escapade dans les Cinque Terre, Riomaggiore! Le village, rendu célèbre par le peintre italien Telemaci Signorini, arbore les mêmes couleurs vives typiques du coin, mais nous avons été tellement écrasés par la chaleur environnante que nous n’en avons pas profité pleinement. La célèbre Via dell’Amore est la première chose que nous avons vu en débarquant du train à Riomaggiore, sous la chaleur brûlante de l’après-midi. Mais avec Gabchou , on n’a pas osé s’y aventurer. Tant pis! Nous nous sommes rattrapés avec les jolies paysages dans les autres villages.

L’arrivée à Riomaggiore est très particulière, elle commence par la traversée du long tunnel « bleu » qui transperce les roches jusqu’au village. C’est impressionnant et déconcertant à la fois, une touche très (beaucoup trop?) urbaine dans ces lieux, autrement très authentiques. Notre visite a Riomaggiore s’est limitée au port et les petites rues du village. Pas de plage ici non plus, donc difficile de se rafraîchir sur les rochers avec Gabchou.

Nous avons préféré retourner à la voiture pour nous préparer pour le reste de nos aventures!

tunnel Riomaggiorerunning in the streets of Riomaggioreles ruelles de Riomaggiore Cinq TerresRiomaggiore Lifestylevue de la mer sur Riomaggiore

Au total nous avons passé deux jours dans les Cinque Terre avec Gabchou qui du haut de ses 4 ans a marché et grimpé tout seul dans tous les villages dans la chaleur estivale. Autant dire qu’il a été exténué. Ainsi nous avons décédé d’écourter nos visites et de faire l’impasse sur Corniglia, raison pour laquelle on ne la retrouve pas dans mon récit.

Tant pis, on aura une excuse pour retourner dans ce lieu paradisiaque! 🙂magnifique vue sur Manarola. View on Manarola village

Info pratiques

  • Quand visiter les Cinque Terre?

Vous l’avez compris, nous avons pas mal souffert de la chaleur de cette dernière semaine d’août. En plus, avec un petit, on devait s’arrêter régulièrement pour boire, se rafraîchir dans l’eau quand c’était possible, ou tout simplement se mettre à l’ombre. Nous n’avions pas le choix par rapport à nos boulots respectifs, mais si ce n’est pas votre cas, préférez plutôt le printemps ou l’automne pour découvrir ces lieux magnifiques.

  • Comment aller dans les villages des Cinque Terre?

Hormis Monterosso qui dispose d’un parking, le reste des villages est inaccessible en voiture, ainsi il faut voyager autrement.

En train

Comme nous au départ de La Spezia. Le coût du parking la journée est d’environ 12 euros. Idéalement il faudrait prendre la Carte spéciale Cinque Terre qui vous permet de prendre autant de fois que nécessaire le train dans la journée sans surcoût. C’est le moyen de se déplacer le moins coûteux et le plus pratique. Vous trouverez sur ce site plus informations sur les tarifs des trains et la carte des Cinq Terres.

En bateau

Port de la Spezia

Certainement le moyen de transport le plus spectaculaire pour admirer le Golfe des Poètes et pour l’arrivée côté mer dans les villages. Cependant cela reste un plaisir relativement cher. Nous avons pris le bateau à l’allée de la Spezia jusqu’à Manarola, un palaisir qui nous a coûté près de 60 euros pour les 3. Le système bizarroïde italien fait aussi qu’avec votre ticket vous pouvez descendre et visiter gratuitement Portovenere et un seul village au choix dans les Cinq Terres. Impossible donc de faire une visite complète des lieux en bateau, il faut le voir juste comme une balade. Plus d’info sur le bateau des Cinque Terre et les tarifs ICI .

Embarquement sur le bateau à La Spezia

Avec cela se termine notre court séjour dans le Parc National des Cinque Terre, prochains arrêts : les villages liguriens et Toscane. Promis, je vous raconterai cela très prochainement sur le blog. D’ici là :

Prendi cura di te !

Dans les rues de La Spezia. In the streets of La Spezia

(Visited 165 times, 1 visits today)

LAISSER UN COMMENTAIRE