Cet été avec Gabchou nous avons expérimenté plusieurs types d’activités, piochées sur Pinterest, pour nous amuser. Et je dis bien « nous », car j’ai pris beaucoup de plaisir à passer du temps avec lui pour jouer à deux et lui faire découvrir de nouvelles choses. Je vous avoue être de plus en plus attirée par la pédagogie de Maria Montessori et son approche très pragmatique et intuitive de l’apprentissage de la vie de tous les jours aux enfants.

Mon Gabchou (2 ans) étant encore petit pour les activités préscolaires, je me suis tournée davantage vers les activités sensorielles avec la découverte des différentes textures, couleurs, formes et la manipulation des objets. Je vous avais déjà fait découvrir dans un précédent article le principe des bouteilles sensorielles, cette fois-ci nous avons expérimenté les sacs sensoriels, une idée dégotée sur Pinterest que j’ai adaptée à ma sauce, comme d’habitude.

N’hésitez pas à découvrir également nos autres activités Montessori préférées . 😉

Le principe des sacs sensoriels

Il s’agit de petits sachets hermétiques en plastique (j’utilise les Ziplog) remplis de différents objets et textures que l’enfant s’amusera à découvrir à travers le toucher et la manipulation. Comme les bouteilles sensorielles, ils stimulent le développement des sens y compris le toucher.Sacs sensoriels Montessori sensory bags Montessori activities

Les avantages des sacs sensoriels

  1. L’enfant peut découvrir les différentes textures à travers le sac sans se salir et sans risquer d’avaler les objets à l’intérieur. C’est très bien notamment pour les tout-petits et cela vous évite d’avoir les murs et le parquet incrustés de peintures ou de gelée.
  2. L’enfant ou le bébé découvre les couleurs et apprend à manipuler la matière à l’intérieur .
  3. Ils stimulent l’apprentissage de la relation de cause à effet.
  4. Convient aux bébés comme au plus grands tellement il y a des idées de sacs à créer.

Avant de commencer, les indispensables à se procurer:

  • Des sacs de congélation alimentaires à fermeture hermétique type « Ziplog » (surtout pas les sacs avec des liens à nouer) de la taille que vous souhaitez.
  • Du gros scotch type Chatterton et du scotch coloré pour décorer le sac (facultatif)
  • Pour remplir le sac: des paillettes, de la peinture, des colorants, des confettis, des perles…tout ce que vous voulez à condition qu’ils aient des bords arrondis. Ne mettez surtout pas des objets aux bords pointus susceptibles de percer le sac.

Ça y est vous êtes prêts? Voici quelques idées de sacs sensoriels que j’ai fabriqués  cet été pour nous amuser avec Gabchou.


Le sac « les yeux dans les étoiles »

Le principe: faire découvrir la texture de la gelée, apprendre à déplacer les objets à l’intérieur avec les doigts, s’amuser avec les « googly eyes » (ça plaît énormément ça!).

sac sensoriel étoiles en plastique sensory bag with googly eyes

sac sensoriel sensory bag googly eyesIngrédients:

  • de la gelée faite maison
  • colorant alimentaire (bleu)
  • strass
  • confettis mous sous forme d’étoiles
  • googly eyes (des yeux en plastique mobiles)

A la différence de la plupart des blogueuses américaines qui utilisent du shampooing ou du gel pour les cheveux pour remplir les sacs, je préfère utiliser de la gelée « maison », je trouve cela plus écolo et surtout c’est comestible et sans danger pour l’enfant.

Pour mes sacs j’ai fait un litre de gelée avec de l’agar-agar (ou de la gélatine en fonction de ce que vous avez dans le placard) je l’ai divisée en 4 portions et j’ai rajouté 4 couleurs différentes pour chacun des sacs.

J’ai rempli 1/3 du sac avec de la gelée bleue, le strass, les étoiles et les yeux plastiques. J’ai sorti un maximum d’air du sac et ensuite j’ai renforcé les bords avec le scotch pour prévenir des éventuelles fuites.

Gabriel s’est beaucoup amusé à chasser les yeux en plastique à travers le sac dont les pupilles bougent à chaque fois qu’on les touche. Il a également fait passer quelques crash tests au sac avec ses voitures comme vous pouvez le voir (le sac a tenu le coup!).


 Le sac « welcome to the jungle »

Le principe: découvrir la texture de la gelée et des animaux en mousse et apprendre à les déplacer en les glissant avec les doigts.

sac sensoriel jungle gelée colorants sensory bag filled with homemade jellyIngrédients:

Même mode de fonctionnement que les autres sacs, « 1/3 de liquide à verser dans le sac, on rajoute les stickers en mousse et on vide au maxi l’air du sac avant de le fermer et « scotcher ». Il est possible également de coller le sac avec un ruban adhésive sur la fenêtre pour jouer avec les transparences, c’est assez sympa aussi.

Les autocollants restants (il y en avait 100 dans mon sachet!!) peuvent être recyclés pour un jeu de gommettes. 🙂


Le sac « arc-en-ciel en mousse »

Le principe: s’amuser avec la texture de la mousse à raser, super rigolote au toucher, et découvrir les couleurs. Plus l’enfant malaxe le sac plus les couleurs se diffusent et mélangent, le kiff total!  Convient aux plus petits.sac sensoriel mousse à raser sensory bag shaving cream

sensory play with shaving cream activité sensorielle sac sensoriel

Ingrédients:

  • mousse à raser 1er prix (la mienne a coûté 1,50€ chez Super U)
  • colorants alimentaires

Pour fabriquer le sac j’ai mis une première couche de mousse, j’ai rajouté quelques gouttes de colorant rouge, j’ai recouvert ensuite avec une deuxième couche de mousse et rajouté quelques gouttes de colorant bleu. J’ai répété l’exercice jusqu’à ce que le sac soit entièrement rempli. Ensuite j’ai vidé le peu d’air restant et j’ai fermé et renforcé.

En s’amusant à jouer avec le sac l’enfant va petit à petit malaxer les couleurs pour obtenir un effet « arc-en-ciel ». La texture de la mousse a énormément intrigué Gabchou. Le gros avantage de ce sac est qu’il est très léger et facile à transporter par les petites mains 😉 .


Le sac « circuit de voiture »

Le principe: s’amuser à glisser le dès à l’intérieur du sac en suivant le circuit tracé. Développe la motricité fine de l’enfant et la logique.

sac sensoriel circuit sensory bag car road

sac sensoriel circuit cars activités pour enfant
Gab teste les différentes possibilités de parcours!

Ingrédients:

  • un dès ou autre objet arrondi (j’ai testé aussi avec une petite noisette)
  • de la gelée alimentaire colorée (ou pas)
  • un feutre indélébile

J’ai tracé tout d’abord le circuit avec le feutre sur le sac en plastique, ensuite j’ai rempli 1/3 du sac avec la gelée, rajouté le dès et comme d’habitude vidé le sac au maxi de l’air pour éviter qu’il craque avec l’appui.

Avec Gabchou on a testé de glisser le dès et une noisette et l’expérience a été plus concluante pour la noisette qui avançait plus facilement dans le gel avec ses coins arrondis. Gabchou a également fait un crash test du sac en faisant le parcours avec sa voiturette comme vous pouvez le voire sur la photo 🙂 .


Le sac « l’amour est dans le pré »

Le principe: Secouer et manipuler le sac pour chercher les petits animaux cachés parmi les graines de riz. Découverte de la texture granuleuse du riz.activités sensorielles pour bébé sensory bag sensory activities

sac sensoriel riz activité montessori sensory bag with rice

Ingrédients:

  • du vieux riz de vos placards (ou lentilles, flageolets…)
  • des perles en bois, des billes ou autres
  • des noisettes (facultatif)

Initialement l’idée était de colorer le riz en vert pour imiter les prés, mais quand j’ai vu à quel point la couleur chaude du riz rappelle les champs de blés de mon enfance, j’ai changé d’avis et je l’ai laissé naturel. Pour que le jeu soit marrant et surtout intriguant, il faut remplir plus de la moitié du sac, sinon le « jeu de fouille » sera trop simple.

C’est l’un des sacs préférés de Gabchou qui adore chercher les coccinelles à l’intérieur du sien 🙂 . Il le trimballe partout, passe dessus avec son trotteur et cherche les perles en bois après, c’est pour dire qu’il est solide celui-là !!!


Le sac style « lampe à lave »

Le principe: découvrir les couleurs et la relation de cause à effet. On passe avec le doigt et les bulles colorées se séparent avant de se reformer de nouveau. Plus on glisse dessus le doigt plus les bulles sont nombreuses. Convient aux plus grands à partir de 2 ans.

sac sensoriel lampe à lave huile colorant lava lamp sensory bag

sac sensoriel huile colorant lava lamp sensory bag

Ingrédients:

  • huile végétale (j’ai utilisé la colza plus claire que les autres huiles)
  • colorants alimentaires
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc

Pour fabriquer le sac « lava lamp » je l’ai rempli tout d’abord d’huile, environ 1/3 du sac, voire même moins. J’ai mélangé ensuite le vinaigre et le colorant et j’ai aspiré le liquide avec une seringue en plastique (une vieille pipette de Doliprane marche parfaitement bien aussi). J’ai rajouté le vinaigre coloré goutte par goutte dans le sac. De cette façon l’huile reste en petites bulles qui se regroupent beaucoup moins pour un effet « lampe à lave » maxi.

Pensez à bien vider l’air du sac avant de le fermer et renforcer les bords avec du scotch. Voici une petite démonstration du fonctionnement du « lava lamp bag ».

Et bien évidemment il est presque inutile de rappeler qu’il ne faut pas laisser sans surveillance pendant le jeu avec les sacs les tout-petits qui ont tendance à tout mettre dans la bouche.

Pour piocher encore plus d’idées de sacs, vous pouvez également visiter ce site qui répertorie une 40 d’idées de sacs sensoriels, rien que ça!

Alors les sacs sensoriels qu’est-ce que vous en pensez? Ca vous tente?

26 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    J’ai aussi tenté les sacs sensoriels, dont certains avec de l’eau et de l’huile et malgré mes ziplocs ils fuient ! c’est quoi votre superbe beau scotch bleu ? est ce qu’il tient bien ? car ça fait déjà trois fois que je les refais et j’avoues que j’arrive au bout de ma patience ^_^
    Merci à vous et bonne journée.

    • Bonjour,

      le scotch bleu que j’ai utilisé sur mes sacs est juste une bande adhésive de décoration 🙂 . En dessous j’ai d’abord collé de tous les côtés du sac avec du chatterton (plus solide) et j’ai recouvert ensuite avec le scotch bleu plus esthétique 😉 De cette façon avec une double couche je n’ai pas eu de fuites!

      Quelques conseils pour éviter les fuites:

      – ne pas trop remplir les sacs de liquide juste 1/3 voire encore moins de la capacité du sac de liquide
      – bien vider le sac de l’air, souvent l’air exerce une pressions supplémentaire sur les bords.

      Si malgré toutes ces précautions le sac fuit encore, essayez le « double sac ». Vous remplissez un premier sac, fermez bien, scotchez l’ouverture, ensuite posez le sac, ouverture vers le bas dans un autre sac et fermez bien le deuxième sac avec du ruban adhésif sur tous les côtés. Je n’ai pas eu besoin de faire le double sac, mais c’est une solution à essayer si rien d’autre ne marche 😉

      Bonne journée.

  2. Bonjour… Euh… J’ai de la gélatine alimentaire (en feuille) mais je ne sais pas trop comment l’utiliser pour faire de la gelée… Help 😉

    • Bonjour Sophie,

      désolée pour cette réponse tardive. Perso je n’aime pas trop la gélatine, un peu trop « capricieuse » à mon humble avis 🙂 . De mémoire pour les feuilles il faut les tremper au préalable dans de l’eau froide afin de les ramollir. Après je crois qu’on fait fondre dans le liquide à feu doux jusqu’à dissolution complète. On laisse refroidir le liquide ensuite et après au frigo. Attention la gélatine classique met plus de temps à prendre que l’agar agar. Ca peut durer plusieurs heures 😉 .

      A bientôt
      Miglou

      • Merci pour votre réponse…Je me suis débrouillée et j’ai réussi à faire une gelée très correcte mais ce que je ne m’étais pas imaginée, c’est que ça ne dure pas dans le temps…Au bout de 2 jours, le liquide est devenu vraiment liquide justement et plus du tout avec un aspect « gelée » et le sac, bien que doublé, a fui…Dommage…

        • Dommage! Effectivement 2 jours c’est très court! Ici la gelée a tenu plusieurs semaines, mais je l’ai faite avec de l’agar agar. J’ai toujours le sac à la maison, mais 7 mois après sa création c’est devenu liquide. En revanche, il est bien étanche. Avez-vous bien sécurisé les bords avec du chatterton?

  3. bonjour j’ai essayé le sac sensoriel avec la mousse à raser ma fille à adorer par contre le lendemain l’aspect avait déjà changer la mousse était devenue plus liquide est – ce normal ?

    • Bonjour,

      cela dépend peut-être de la marque de la mousse…j’avais pris une premier prix chez super u et elle a tenu plusieurs jours 🙂 Evidemment avec le temps la consistance se liquéfie, je pense que c’est normal. Essayez également de bien vider le sac de l’air, histoire de préserver l’aspect de la mousse le plus longtemps possible 😉

  4. Bonjour
    Je travaille dans la petite enfance et vos idées sensorielles pour occuper la curiosité des loulous me plaisent beaucoup.
    J’ai tres envie de vous prendre l’idée. 😉

  5. Bonjour,
    J’ai essayé de faire les sacs, mais ce n’est pas trop une réussite !!! J’ai pris des sacs à zip albal, ils ferment pourtant bien, j’ai renforcé tous les borts avec du gros scotch, mais le scotch se décolle et le produit qui est à l’intérieur à tendance à s’écouler (j’ai mis du gel pour les cheveux, et en plus ça sent très fort dans toute la maison !!). Le scotch que j’ai mis, c’est du queen tape. C’est un scotch décoratif étanche qui est censé bien collé…. Mais ça ne fonctionne pas très bien !!
    Ou avez vous trouvé votre scotch ? Impossible d’en trouver sur le net, surtout en bleu ! Merci 🙂

    • Et par contre je pense que mon bébé (7 mois et demi) est encore trop petit pour cette activité, car il met directement le sachet à la bouche sans même le regarder ou s’intéresser à la texture ou ce qu’il y a dedans… Ca me laisse le temps d’améliorer ma technique ahaha 🙂 !

    • Bonsoir Caroline,

      en fait mon secret de collage est très simple 🙂 Je mets d’abord du chatterton (le gros scotch de déménagement) pour bien sécuriser tous les bords du sac. Je passe parfois plusieurs fois sur une même bordure, si liquide à l’intérieur. Après je recouvre avec du masking tape pour la décoration, mais le ruban adhésif de déco ne tient pas bien (en tout cas celui que j’avais). Je n’aime pas pour ma part le remplissage au gel pour les cheveux, j’ai trop peur que l’enfant le perce et mange le produit. Au moins avec la gelée alimentaire , même en cas de fuite au pire c’est un gouter eau, agar agar sans plus 😉 .

      Sinon pour les bébés vous pouvez tester la technique dont je vous parle dans l’article: le double sac. Vous remplissez le sac et scotchez l’ouverture. Après vous mettez ce sac dans un autre sac de congélation, partie scotchée tournée vers le fond du deuxième sac, non l’ouverture. Après vous scotchez les bords du deuxième sac. Avec la double sécurité, c’est très difficile de percer quoi que ce soit et vous êtes tranquille avec les bébés;).

      Bonne soirée!

      • Merci pour votre réponse rapide et pour vos deux astuces !!!
        J’ai enfin percé le mystère du chatterton bleu 😀 !! Très bonne idée de le recouvrir avec du scotch décoratif et surtout le chatterton coute moins cher que le masking tape donc on peut y aller sur la quantité !
        Et parfait aussi l’astuce du double sac… C’est tout bête mais je n’y avais pas pensé !
        Je suis d’accord avec vous pour la gelée alimentaire…. J’ai jeté ceux que j’avais fait car pas étanche et ils m’ont embaumé toute la maison avec leurs odeurs chimiques….
        Merci encore !
        Bonne soirée

  6. Bonjour,
    J’ai adoré tous ces idées de sacs … j’ai moi même testé ce matin, le sac « mousse à raser » … succès limité, mais bon c’était le premier ! Elle a surtout été intéressée par le scotch, et du coup elle veut sans cesse le machouiller, ce qui me plaît guère … avez-vous essayé de fortifier le sac en plaçant le scotch à l’intérieur (avant remplissage bien sur !) ?
    Sinon j’avais juste une question sur comment enlever l’air sans appuyer sur la mousse ? vous aviez une technique particulière ?
    Merci encore pour ce partage !

    • Bonjour Gauthier,

      je ne suis pas sûre que coller de l’intérieur les sacs soit une bonne idée. A mon avis avec l’humidité (si c’est un sac où l’on met des liquides) le scotch va se décoller. Mais je ne peux pas l’affirmer à 100% , jamais essayé. Vous pouvez essayer éventuellement la technique du double sac dont j’ai parlé dans mes réponses aux commentaires précédents 😉 .

      Sinon pour sortir l’air je n’ai pas de technique précise. Je tasse bien la mousse au fond en essayant de ne pas déborder sur les côtés. Après j’allonge le sac et j’aplatis avec la mains l’espace vide du sac jusqu’à la mousse. Dans tous les cas il est difficile de sortir complètement l’air 😉 .

      Bonne journée.

  7. Je cite « chatterton (le gros scotch de déménagement) »
    Ce n’est pas du Chatterton, le Chatterton c’est du scotch d’électricien, lisse, coloré et fin.
    pour un bon scotch solide, il faut prendre un scotch tissé.

LAISSER UN COMMENTAIRE