Maman débutante est souvent synonyme de maman hésitante. Dès le début de la grossesse on est plongée dans un monde merveilleux peuplé de plein de termes de puériculture exotiques dont on  n’a jamais entendu parler avant que le petit gnome s’invite dans notre vie.

Young mom taking her baby for a stroll through park in autumnAinsi dès les premiers mois (bah oui faut profiter des soldes et étaler les dépenses tout de même) on est  confrontée au choix de la coque, le maxi-cosi, le siège-auto (comment savoir que c’est la même chose ?!).  N’en parlons pas de la poussette 2 en 1, 3 en 1 et même la 4 en 1(!!!) avec des roues grosses, petites, doubles, 3 à la place de 4….. Alors comment faire pour réussir l’un des achats les plus importants mais aussi les plus onéreux pour le Bibou, l’achat de son véhicule, sans passer par la suite à la case « le bon coin » ?

En tant que maman débutante hésitante j’ai tout essayé :

-demander conseil à sa mère, sa grand-mère, bref, la génération expérimentée qui, force est de constater, a déjà une opinion bien tranchée sur la question « il te faut un véhicule solide, avec une bonne nacelle, un hamac, un siège auto »… et qui fait le café à ta place quoi !

-demander aux copines devenues mamans qui nous disent plutôt « franchement acheter une poussette combinée avec la nacelle ça sert à rien tu mets ton tank à la cave après 6 mois d’utilisation et après tu es obligée d’acheter une poussette canne… » Ok, mais comment faire avec un nouveau-né alors ?

Alors pas évident quand on est novice et quand on ne sait pas très bien encore où se situe la fine différence entre la nacelle et le maxi-cosi.  Alors je me suis dit, maintenant que j’ai trouvé ma perle rare pourquoi pas partager cette expérience. Voila 10 mois que j’utilise ma Bugaboo Bee +, compagnon fidèle de mon Gabchou et que j’en suis plus qu’enchantée.

Je précise d’abords que j’habite actuellement dans la région parisienne, dans un appartement de 50 m2, sans cave, et que j’avais besoin d’une poussette pas trop encombrante, adaptée aux conditions citadines mais avec laquelle je peux aller ponctuellement rouler dans la nature (vacances chez les grands-parents obligent !), pas trop lourde, qui fait poussette 1er âge (0-6 mois) et poussette 2ème âge (à partir de 6 mois), si possible, sans nacelle dans laquelle se prendre les pieds après 3 mois d’utilisation. Cela en fait des conditions !

La petite citadine de Bugaboo a donc parfaitement répondu à toutes ces exigences.

Alors kezako la Bugaboo Bee + ?

La Bugaboo Bee + est la poussette citadine complète pour des parents qui mènent une vie trépidante, pour reprendre les mots du fabricant. Elle est adaptée aux enfants de 0 mois à 4 ans. Je ne saurais la qualifier en 2, 3 ou 4 en 1 car la marque n’entre pas dans ce type de classification (est-ce vraiment nécessaire ?).

La poussette n’a pas de nacelle, mais dispose d’un nid d’ange pour le nouveau-né, à acheter en supplément. Pour les inconditionnelles de la nacelle, il est possible d’en fixer une sur le châssis de la poussette selon l’expérience de certaines mamans astucieuses. 

La Bee Plus dispose d’un hamac avec 3 positions (allongée, intermédiaire et position assise) et permet ainsi à la poussette d’évoluer avec l’enfant.

Alors pourquoi la Bugaboo Bee+?

Pas encombrante pour les petits apparts

Bugaboo Bee Plus pliée dans l'appartement
Bugaboo Bee Plus pliée dans l’appartement

Dans mon appartement modeste de 50m2 elle ne fait pas du tout intrus. Ses dimensions de rêve dépliée (longueur /largeur/hauteur) 92x52x98 cm et pliée 88l x 43 x 31cm. Autant dire que vous passez tranquille aux caisses du supermarché du coin ou dans la promiscuité de certaines boutiques parisiennes.

Ayant un véhicule avec un grand coffre (une Scénic) on ne prend pas souvent le soin d’enlever les accessoires tels que le nid d’ange, ou la chancelière ce qui rend la poussette plus volumineuse après le pliage. Cependant si vous avez un coffre moins important vous pouvez démonter les accessoires en un rien de temps et enlever les roues.

La poussette se plie à plat, mais dans un coffre un peu plus grand on peut la mettre sur le coté et éviter ainsi de mettre des affaires par-dessus.

Pas très lourde compte tenu de sa multifonctionnalité 

La Bee+ ne pèse que 8,3 kilos, un peu plus lourde que la Maclaren Techno XLR, la concurrente multifonctions qui était mon second choix (7,5 kilos sans le panier et la capote pour la XLR). Cependant comme il n’y a pas besoin de rajouter une nacelle ou une coque par-dessus, au final la Bee Plus reste tout de même plus légère.

Bien entendu il ne faut pas comparer son poids à une poussette canne 2ème âge. Une poussette canne 2ème âge fait en moyenne entre 4 et 6 kilos selon les modèles. Mais pour une poussette multifonctions qui vous sert de la naissance de Bébé jusqu’à ses 4 ans c’est un très bon compromis, vous évitant de faire une collection de poussettes à la maison.

Très maniable et s’adapte aux conditions extra citadines des vacanciers !

Gabchou et Bugaboo Bee Plus à la plage
Bugaboo Bee Plus à la plage

Point essentiel pour survivre dans la jungle urbaine, la poussette tourne et retourne avec une facilité déconcertante ! Nous habitons actuellement dans une résidence où il faut franchir 3 portes pour sortir à l’extérieur (merci Messieurs les Architectes !). Avec la Bee + je manipule à une main ma poussette pour pousser avec l’autre la porte et ceci sans aucune difficulté ou effort physique considérable. Je me suis rendue compte de cet avantage incontestable après avoir observé un papa tenter désespérément de s’extirper de la résidence avec sa poussette.

Les roues de la poussette tournent vraiment très facilement et ne s’entravent pas, ce qui est plus qu’agréable à l’usage. De plus les roues sont équipées d’amortisseurs ce qui évite à bébé d’être méchamment secoués lors des balades dans les parcs et sur des terrains un peu plus accidentés.

Personnellement nous avons pris notre Bee+ un peu partout pendant les vacances, à la plage, au bord d’un lac, sur un parcours de santé (!) et elle a fait ses preuves, même si ce n’est pas à proprement dit une poussette tout terrain. Bien entendu il s’agit ici d’un usage extra-urbain occasionnel.

Facilement manipulable même pour la maman 

Elle se plie d’une simple pression sur les boutons situés sur le côté et s’ouvre plutôt facilement une fois le coup pris. Vous évitez ainsi ce fameux tête-à-tête fâcheux avec votre poussette qui ne veut pas se fermer au moment où il y a 10 voitures qui guettent derrière vous votre place de parking. C’est tellement fonctionnel que cela en fait même des envieux quand on est à l’extérieur.

Pour ceux qui ont vraiment besoin de place, on peut plier la poussette et démonter les roues, c’est plutôt facile comme exercice.

On peut facilement changer l’orientation du siège de façon que l’enfant soit face à ses parents ou face au monde extérieur. Cette manipulation était initialement une de mes plus grandes craintes et au final c’est franchement aussi facile que sur les vidéos Bugaboo, à condition de bien lire la notice d’utilisation avant, hein ?

Adaptée tant à la maman qu’au papa

Le guidon est réglable en hauteur et cela est très appréciable pour éviter les courbatures, les sciatiques et autres maux bien connus des parents surtout si vous êtes de grande taille.

Il peut également se rétracter au niveau de la capote pour vous permettre de vous garer discrètement dans le restaurant ou le Starbucks du coin, toujours blindé, sans risquer d’éventrer, avec votre guidon proéminent, les personnes qui passent à côté!

Sans hésitation une véritable poussette premier âge pour les nouveau-nés 

La Bee + est adaptable aux nouveau-nées grâce à son nid d’ange à utiliser entre 0 et 6 mois, en fonction de la taille de votre bébé. C’est certainement le point qui m’a le plus fait hésiter avant l’achat de cette poussette. Alors si l’on ne met pas Bébé dans une nacelle, sera-t-il bien installé (traumatisme des grands-mères oblige).

Bugaboo Bee+ son nid d'ange et sa capote UV
Bugaboo Bee+ son nid d’ange et sa capote UV

Ce que je peux dire aujourd’hui après 10 mois d’utilisation c’est que pour moi le nid d’ange de la Bee + parfaitement substituable à la nacelle. En plus Monsieur Bébé a l’air bien mieux installé dedans avec le hamac complètement allongé que dans un maxi-cosi.

J’ai utilisé jusqu’aux 6 mois de mon fils le nid d’ange et j’avais du mal à m’en séparer. Une fois leurs bons et loyaux services terminés, j’ai lavé mes nids d’ange (et oui j’en ai 2 en version hiver et en version été!) et je les ai rangés dans 2 sacs sous vide. L’économie de place dans votre placard est impressionnante.

La Bee+ la poussette très « style » et personnalisable à volonté

Alors fini les poussettes au style vieillot et couleurs indéterminées ou indéterminables, histoire que l’on puisse les utiliser pour le 2ème si jamais le bébé n’est pas du même sexe que son ainé.

La capote de la Bee + peut être changée dans une autre couleur ou pour y substituer la capote anti-UV en été. Les autres accessoires, tels que le nid d’ange, le coussin confort, ou la chancelière peuvent également être personnalisés. En plus, les couleurs sont vives et punchy !

Il faut savoir que la marque Bugaboo lance régulièrement des collections spéciales, élaborées avec le concours de designers réputés, (une de mes préférées reste la collection Happy Bugs en collab avec Andy Warhol).

Sinon vu que la poussette est une véritable institution en Grande-Bretagne, beaucoup de mamans fabriquent des accessoires uniques et les revendent sur la version uk d’un site américain de ventes aux enchères bien connu ! Ainsi si l’envie vous prend vous pouvez décorer votre poussette, avec des mickeys et hello kitty à profusion, voire même avec l’union jack….

Le siège réversible, inclinable et ergonomique

Le siège réversible est l’un des avantages qui a fait pencher la balance vers la Bee+ par rapport à la Techno XLR de Maclaren qui, comme je l’ai dit plus tôt, était mon second choix. Pouvoir avoir bébé face à soi et profiter à fond de son nouveau-né pendant les sorties du début, a été quand-même assez important pour moi. D’autant plus qu’avec la Bee + vous n’avez pas besoin de bloquer un après-midi pour faire la manip.

Le siège s’incline très facilement en arrière lorsque le Petit Bout fait sa sieste dans le parc et ceci sans le réveiller pendant l’opération !

Un autre point positif l’assise peut être rallongée, en tirant le dossier et le siège, très pratique quand on a un grand bébé comme le mien.

Ce que j’ai moins aimé :

Siège auto Pebble de Bébé Confort, compatible avec la Bugaboo Bee+
Siège auto Pebble de Bébé Confort, compatible avec la Bugaboo Bee+

Le siège auto n’est pas inclus dans le prix d’achat de la poussette

A la différence de certains concurrents producteurs de poussettes multifonctions, le siège auto n’est pas fourni avec la poussette. Il faut donc l’acheter séparément et y ajouter des adaptateurs Bugaboo (compter environ 40 euros pour les adaptateurs) pour fixer la coque sur le châssis. Cela rend la poussette plus onéreuse en comparaison avec certains produits concurrents équivalents.

Autre point à prendre en compte, tous les sièges auto Groupe 0+ ne sont pas compatibles avec la poussette, il vaut mieux donc vérifier au préalable sur le site de la marque.

Pour ma part j’avais acheté le maxi- cosi Pebble de Bebe Confort compatible avec la Bee+, mais jamais utilisé sur le châssis de la poussette. Le modèle Aton de la marque Cybex est également compatible avec la Bee+.

Fixer un sac à langer lorsque Bébé est en position face à la maman

Le guidon étant lisse les modèles de sacs à langer classiques avec une grande lanière ne tiennent tout simplement pas. Il faut donc chercher un modèle avec les boucles clipsables sur le guidon ou bien acheter un anneau de fixation (Bugaboo en vend, par exemple).

Cependant la marque déconseille de mettre un poids trop lourd sur la poussette car cela cause un déséquilibre et peut faire basculer la poussette. Pour pailler a ce désagrément pour les sorties de tous les jours j’avais ma pochette « SOS couches débordantes » dans le panier de courses. Moins encombrante, j’y mettais juste les couches de rechanges, le body, le sac à couches et les lingettes.

Les prix des accessoires

Le prix des accessoires Bugaboo reste relativement élevé, entre 50 et 100 euros en moyenne. Néanmoins la qualité des produits est vraiment irréprochable. D’ailleurs on croise souvent des mamans qui ont des poussettes d’autres marques, mais équipées d’une chancelière Bugaboo, par exemple. C’est pour dire que la qualité y est.

Après il y a également tout un marché d’occasion florissant qui s’est organisé autour des accessoires Bugaboo à des prix très intéressants et qu’il faut également surveiller !

Protection pluie Bugaboo Bee+
Protection pluie Bugaboo Bee+

La capote pluie pas très pratique

J’ai toujours trouvé que le système de fixation de la capote pluie n’est pas très pratique. L’étiquette Bugaboo sur la capote pluie doit bien recouvrir celle de la capote, dans le cas contraire si vous manquer de précision vous êtes condamnés à vous échiner sur la boucle élastique qu’il faut attacher aux crochets plastiques sur les côtés. Pas très évident sous une pluie battante dans le parc.

A sa décharge, par contre, il faut dire qu’elle est très couvrante et tombe bien sur les côtés de façon à isoler Le Plus Précieux des tempêtes externes. Très efficace par temps venteux ou pluies fortes !

Le nid d’ange a tendance à glisser un peu sur le hamac

Et oui, il fallait que je lui trouve un petit défaut quand-même ! Ce n’est pas bien méchant, Bébé ne risque pas de glisser, mais c’est un peu embêtant de redresser régulièrement le nid d’ange. Un petit scratch ou quelque chose dans le genre aurait été bienvenue.

Somme toute faite malgré ces quelques défauts (à mon sens mineurs), la Bugaboo Bee Plus est un très bon investissement pour les parents citadins qui manquent d’espace et qui cherchent une poussette 1er et 2ème âge sans s’encombrer de plusieurs engins à la maison. Le prix de la poussette est largement justifié par sa qualité et robustesse (je ne ménage pas la mienne), par son ergonomie pour le Bébé et les parents et par son incroyable maniabilité et légèreté pendant la conduite. Eh oui, une fois qu’on y a goûté on ne peut plus la lâcher !

(Visited 6 728 times, 18 visits today)

21 COMMENTAIRES

  1. Bonjour ! Est il possible de monter quelques marches avec la bee en la faisant basculer sur les 2 roues arrières et en la tirant par le guidon ? Au passage j’aime bcp votre blog

    • Bonjour Malittlemaman,

      oui sans problème. Nous on le fait régulièrement quand on va chez le pédiatre, parce qu’un « malin » architecte a mis des escaliers devant l’entrée. Il y a un coup à prendre au début pour trouver le bon équilibre, mais après c’est très simple!

  2. Gros point noir pour les poussettes Bugaboo : leur mode d’emploi ridicule, constitué de dessins abscons qui ne sont JAMAIS légendés. Impossible de comprendre clairement quoi que ce soit avec leurs illustrations idiotes. Quelques phrases explicatives eurent été bienvenues. Si vous n’avez pas une amie qui a déjà eu un modèle similaire, passez votre chemin ! (Et bon courage pour trouver comment on monte le nid d’ange… Allez, faites le test, chercher seulement des renseignements sur le web… )

    • Bonjour Philippe,
      je ne vous rejoins pas vraiment sur le mode d’emploi Bugaboo : celui de la Bee+, de la capote anti-UV, du nid d’ange ou encore du coussin confort ne m’ont pas dérangée. C’est sur le « montage » du coussin confort dans sa version 2013 que j’étais plutôt déçue (contrairement au nid d’ange, il faut se débattre avec le harnais). Même avec le mode d’emploi, ce n’est pas très pratique. Bugaboo a d’ailleurs modifié la version 2014 qui permet de le placer comme le nid d’ange, à savoir très facilement.

  3. Merci Miglou pour votre réponse. Heureusement que j’avais pensé à effectuer une requête Google en tapant non pas « nid d’ange bugaboo » mais « baby cocoon bugaboo » sinon j’y serais encore. Une pensée émue pour tous les parents qui en urgence doivent chercher à monter ce fichu nid d’ange… Vous avez raison quand vous dites que ce n’est pas difficile mais encore faut-il penser à chercher une vidéo en anglais.

    Là je viens de me procurer la housse de siège qui, évidemment, n’était pas comprise dans le packaging de la poussette. Sans doute que les géniaux concepteurs de cette machine infernale trouvaient que ça ne coûtait pas assez cher comme ça… Un peu comme si en achetant une nouvelle voiture, vous vous rendiez compte que les sièges et la banquette étaient en option. Brillante idée, Messieurs du marketing de chez Bugaboo, non vraiment, bien joué, c’était un plaisir de se taper une fois de plus le chemin jusqu’à cet antre de l’Enfer qu’est le magasin en périphérie de la ville où on achète poussettes, biberons et autres accessoires pour nouveaux-nés. (Avant de partir, malin comme un singe, j’ai vérifié que les roues étaient fournies et, oh surprise, je n’ai pas eu à débourser une soixante d’euros supplémentaires, elles étaient bel et bien là, les 4 qui plus est, avec ma femme on s’est tapé dans les mains pour fêter ça, bien content de cette excellente affaire, vous pensez, une poussette Bugaboo où un élément n’est pas facturé en sus – mais là je digresse.)

    En ce moment je sèche sur une question à laquelle vous pourrez peut-être répondre, chère Miglou : dois-je laisser l’espèce de petit coussinet qui se fixe sur le siège, quand j’enfile la housse sur ce même siège ? Ou est-ce que je dois le retirer car il forme une protubérance qui, je le crains, risque de gêner le bas du dos de mon futur bébé (il arrive le 31 octobre, la poussette sera-t-elle opérationnelle à cette date ? Rien n’est moins sûr vu la galère pour monter les différents trucs).
    Sur les vidéos, sur les notices, rien pour expliciter ce point…

    • Bonsoir Philippe,

      whaouu quelle aventure, peut-être le stress de l’arrivée du futur bébé y est pour quelque chose? 😉 Concernant les vidéos de démonstration de Bugaboo, rassurez-vous il est très simple de les trouver. Il vous suffit d’aller sur la chaîne Youtube officielle de Bugaboo (https://www.youtube.com/user/bugabooHQ) on y trouve des choses très sympa, ou tout simplement sur leur site (https://www.bugaboo.com/strollers/bugaboo-bee3) en cliquant sur « comment cela fonctionne ». Vous y trouverez des vidéos sur l’installation du nid d’ange et de la nacelle, si vous avez le dernier modèle de la Bee (j’ai le précédent pour ma part). C’est dommage que vous rencontriez autant de difficultés pour le montage (peut-être la chaleur de la Côte d’Azur) 🙂 Ici le papa a dû la monter au pied levé, car bébé nous a surpris en arrivant 1 mois en avance et je n’ai aucun souvenir de galères quelconques 😉

      Sinon concernant la « housse » dont vous parlez, s’agit-il du coussin confort de Bugaboo? Je vous confirme que l’achat de ce coussin n’est pas obligatoire, c’est un accessoire pour « customiser » la poussette ou pour éviter que la peau de bébé transpire contre le siège. Je l’ai pour ma part, mais je suis aussi une shoppeuse invétérée donc pas sûre d’être le bon exemple 😉 C’est vrai que je le trouve utile pour protéger le siège de la poussette des tâches de bave, biscuits et autres réjouissances:) Plein de marques en proposent pour leurs poussettes comme Maclaren, par exemple (d’ailleurs, le coussin confort Maclaren passe sur la Bugaboo et il est moins cher). La marque Babymoov en propose aussi à un prix respectable;) Le coussin confort, vous le mettez en principe après 6 mois, une fois le nid d’ange enlevé. Vous n’avez pas essayé de mettre les deux en même temps, si? Je vous avoue avoir un peu du mal à comprendre de quel coussinet sur le siège vous parlez? Vous pouvez peut-être mettre une photo?
      En tout cas n’hésitez pas, si vous avez des questions ou si vous galérez, à écrire à Bugaboo sur Facebook, ils répondent très rapidement en général. Je l’ai déjà fait pour poser quelques questions 😉

      Bonne soirée et bon courage pour la suite 😉

      P.S et Merci pour votre commentaire sympathique sur mon blog 😉

  4. (Et au passage, ma femme trouve votre blog super. « Il est génial son site », voilà mot pour mot ce qu’elle a dit tandis que nous faisions une pause dans le montage de la housse de la poussette, après avoir allumé la clim car 1) nous vivons sur la Côte d’Azur où il fait un temps superbe, heureux veinards que nous sommes, et surtout 2) nous transpirions et enragions un peu à cause du montage de cette poussette Bugaboo 3, moins veinards que nous sommes sur ce coup.)

  5. Bonjour Miglou,

    Super ce post sur la bugaboo Bee plus! J’ai moi-même la meme poussette et je l’a-do-re. J’ai une question vu que votre petit bout a l’air plus âgé que le mien. A partir de quel age avez-vous commencé a utiliser la poussette sans le cocoon ? Je sais que le cocoon peut être utilisé jusqu’à six mois mais avez vous commencé a mettre votre bébé dans la poussette avant ?

    Merci !

    • Bonjour Seliel et merci pour ces mots sympas 😉

      Avec Gabriel j’ai utilisé le nid d’ange jusqu’à ce que ses pieds commencent à tirer le tissu en bas 🙂 🙂 Cela me paraissait plus confortable plus douillet que le siège nu. Vers 5 mois et demi j’ai enlevé le nid d’ange, mais j’ai mis un coussin confort de Bugaboo à la place. Après je pense que ça dépend des bébés, ils ne font pas tous la même taille au même âge. Si vous avez une petite crevette vous pourrez probablement l’utiliser encore plus longtemps;). Si vous enlevez en hiver le nid d’ange,vous pouvez prendre à la place une chancelière Bugaboo qui tient très chaud 😉

  6. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre article sur la bugaboo bee car étant enceinte de bientôt 5mois, c’est la poussette que j’ai choisi mais par contre je suis dans le dilemme du choix entre la nacelle le nid d’ange et la coque car accouchant en août, je sais pas ce qui sera le mieux pour les premiers mois de mon bébé???

    Merci d’avance pour votre réponse,

    Cdt, Anaïs

    • Bonjour Anaïs et merci pour votre commentaire.

      Ah le dilemme de la coque/nacelle et co. on est toutes passées par là, je vous rassure:) . Après le choix est un peu personnel. Pour ma part je n’aime pas trop les coques, je trouve que bébé y est vraiment recroquevillé, en plus il est recommandé de ne pas laisser les petits plus de 2 heures dedans. De ce point de vue, surtout si vous faites de longs déplacements ou sorties chez des amis, peut-être la nacelle ou le nid d’ange c’est mieux. J’ai déjà eu des questions similaires sous mon article sous le nid d’ange, n’hésitez pas à le consulter et lire les commentaires en dessous. https://little-gabchou.com/nid-dange-bugaboo-bee-plus/

      Après pour le choix entre nid d’ange et nacelle, n’ayant pas utilisé la nacelle Bugaboo (à l’époque elle n’existait pas) il m’est difficile de vous donner un avis objectif. J’ai utilisé le nid d’ange pendant les 6 premiers mois de Gabriel et j’en étais tout à fait satisfaite, d’autant plus qu’il est chaud, n’alourdit pas la poussette et ne prend pas de place pour être stocké par la suite! Après cela dépend un peu des saisons là où vous habitez, si vous avez des automnes/hivers vraiment froids, il vaudrait mieux peut-être privilégier la nacelle 😉 .

  7. Bonjour,
    J’ai une question sur les dimensions de la bee3 liée à la taille de mon ascenseur :-).
    J’ai épluché de nombreux sites et blogs sans succès, à croire que c’est un sujet tabou…
    Est-ce que vous pourriez me dire combien elle mesure en largeur (roues incluses) et surtout en longueur guidon pliée au maxi ?
    Merci infiniment !

    • Bonjour,

      je viens de regarder ça donne à peu près 44 cm de largeur, 89 de hauteur, pour la longueur plus compliqué de mesurer mais c’est environ 78cm, siège en position assise. 😉

  8. Bonjour.
    Votre article m’intéresse.
    J’aimerais savoir si on pourrait directement mettre un nouveau né dans la poussette sans coque, nacelle ou nid d’ange. Je couds donc j’ai pensé faire un petit matelas pour le dos de bébé et je voulais utiliser une chancelière de la marque Elodie Détails.
    Pensez vous que cela est possible? Sachant que mes 2 premiers à la naissance faisait 52cm pour 4kg200. Donc je ne fais pas des petits gabarits ;).
    Merci 🙂

    • Bonsoir,

      je pense qu’il n’y a pas de soucis pour utiliser une autre chancelière ou faire un matelas. En revanche, il faut absolument que les ouvertures de votre chancelière ou matelas soient au même endroit que les lanières du harnais, sinon vous ne pourrez pas boucler le harnais et là c’est dangereux.

LAISSER UN COMMENTAIRE