Je n’ose même pas vous dire combien de photos et de vidéos nous avons prises de Gabriel en seulement 3 années ! La question de la sauvegarde s’est rapidement posée car si la crainte d’un cambriolage ne me hante pas (je suis comme Florent, je tiens surtout à ma liberté de pensée ! Le reste n’est que matériel…), je ne supporterais pas la perte de nos photos de famille !

Ce sont des souvenirs, représentatives pour certaines de moments vécus tellement forts que je m’en voudrais à vie de ne pas avoir fait le nécessaire pour les mettre en sécurité. Et parce que je suis sûr de ne pas être le seul à être un vrai psychopathe sur ce sujet, je vous partage l’expérience et les choix de la Gabchou Family 🙂

Il n’y a pas de solution miracle : que ce soit sur le Web ou matériel avec un disque dur chez vous, seule la multiplication des supports de sauvegarde vous permettra de dormir sereinement ! 🙂

Pour nous, c’est en priorité le cloud avec Dropbox…

Logo Dropbox : utilisé par Gabchou pour sauvegarder ses photos !Le principe est simple : un dossier « Dropbox » est créé sur votre ordinateur, et tout ce que vous mettez dedans est automatiquement sauvegardé sur les serveurs Dropbox. L’intérêt est multiple:

  • accéder à toutes vos photos, depuis n’importe quel terminal connecté à Internet: ordinateur, smartphone, tablette, etc. (c’est aussi valable pour tous les autres types de fichiers).
  • posséder une copie locale de toutes vos photos sur votre ordinateur, ce qui les rend accessible même si votre connexion Internet vous joue des tours.
  • si votre ordinateur brûle ou s’évapore, pas de souci ! Vous en achetez un nouveau (bon le souci sera peut être là 🙂 ), vous installez Dropbox dessus et Hop ! Tous vos fichiers réapparaissent par magie !

Les fonctionnalités de Dropbox sont nombreuses et très évoluées pour certaines, mais l’objet de cet article étant la sauvegarde des photos, je ne développerai pas plus. Mais pour les curieux, rendez-vous sur le site officiel !

En résumé :

  1. J’installe Dropbox
  2. Je dépose mes photos régulièrement dans le dossier dropbox de mon ordinateur (une fenêtre vous proposera même de le faire automatiquement à chaque connexion de votre téléphone / appareil photo à votre ordinateur)
  3. Et… et bien c’est tout ! De plus, en vous connectant sur le site officiel, vous pouvez  « délier » les appareils souhaités de votre compte Dropbox: il est donc facile de refuser l’accès depuis votre ancien iPhone fraîchement dérobé par exemple.

Le coût

Gabchou prend une photo
Gabchou en pleine séance de shooting ! L’appareil photo et le trépied qu’il perçoit comme des jouets… 🙂

…et aussi iCloud de chez Apple

photos_iconSeconde sauvegarde que nous utilisons étant utilisateurs de la marque à la pomme : iCloud. Toutes les photos prises sont automatiquement sauvegardées sur les serveurs Apple, et synchronisées sur tous nos appareils de la marque.

L’utilisation est intéressante notamment sur iPhone et iPad car l’application Photos va décider s’il stocke les photos au format réel ou au format vignette pour optimiser votre espace de stockage sur votre iBidule. Intéressant hein?

Le petit inconvénient de ce système est que, dans le cas où seules les vignettes sont stockées sur votre iPhone, le fichier source sera automatiquement téléchargé quand vous souhaiterez regarder la photo en plein écran. C’est rapide mais pas instantané, et consomme un peu de votre data mais à l’heure des forfait 3Go, 5Go, etc…, ce n’est plus vraiment un problème 🙂

En résumé

  • Adapté aux personnes aimant les pommes croquées (l’équivalent doit forcément exister pour Androïd, Windows Phone, etc.)
  • Tout est automatique

Le coût

  • 5Go : gratuit
  • 50 Go : 0,99 €
  • 200 Go : 2,99 €
  • 1 To : 9,99 €

Que ce soit Dropbox, iCloud ou n’importe quelle autre solution de stockage en ligne, elles nécessitent un premier envoi de milliers de photos sur leurs serveurs. Prévoyez donc quelques heures à quelques journées d’envoi de vos fichiers en fonction de votre connexion Internet !

Et si vraiment votre connexion est trop lente, oubliez le cloud et optez pour les supports externes, que nous abordons maintenant.

Photos dans les nuages, et dans la boîte !

Honte à nous, mais ayant totalement confiance dans les 2 systèmes cités plus haut – les 2 nous permettant d’avoir une copie locale des fichiers sur tous nos terminaux – nous ne faisons plus de sauvegarde externe sur disque dur.

Cependant ce ne serait pas sérieux de ma part de ne pas vous dire qu’il faut ABSOLUMENT avoir une sauvegarde physique locale sur un disque dur externe (faîtes ce que je dis, pas ce que je fais… Tiens? Devrais-je me lancer dans la politique?).

Je le faisais dans les premiers mois de ma vie de papa, mais rappelez-vous en début d’article je me qualifiais moi-même de psychopathe et pour preuve : à chaque départ en congés, le disque dur nous suivait dans la voiture, avec la peur bleue que le chauffage / humidité ou je ne sais quoi abîme le disque… et donc rendent les fichiers inaccessibles ! Un enfer ! :s :p :)))

Pour une soixantaine d’euros, vous aurez un disque dur externe disposant d’un espace de stockage largement suffisant pour la majorité d’entre vous.

Disque dur externe pour sauvegarder ses photos
Sympa ce disque dur externe dispo en 1To et 2To sur Amazon 🙂

Si votre connexion Internet ne vous permet pas de mettre en place une sauvegarde en ligne, prévoyez au minimum 2 sauvegardes externes, dont une que vous prendrez le soin de ne pas stocker chez vous (incendie, cambriolage, etc.).

J’espère ne pas vous avoir trop choqué avec tous ces risques qui peuvent nous dérober les images des plus beaux instants d’une vie, mais c’est justement en anticipant et en se protégeant qu’on reste zen !

Et vous, comment vous y prenez-vous pour sauvegarder vos photos?

4 COMMENTAIRES

  1. Super article et je ne te cache pas qu’en le lisant j’ai la gorge serrée, rien qu’à l’idée que nos souvenirs pourraient s’évaporer, Psychopathe ici aussi ! Et la peur est bien présente mais les moyens mis en œuvre pour la contrer ne le sont pas !!!!! Ici disque dur externe, cd gravé pour les premières photos de mon aîné mais visiblement ce n’est pas fiable et ne résiste pas aux flammes, un cloud pour les photos du téléphone mais sinon rien d’autre et je me rend bien compte que c’est risqué je vais donc étudier de plus prés dropox même si je trouve ça assez cher ! Merci Miglou pour cette piqûre de rappel

    • Merci Amélie ! Cette fois c’est le papa de Gabchou alias Mat ! Je te rassure, Miglou est toujours là. J’apporte maintenant ma touche de papa de Gabchou Family 🙂
      Pour en revenir au sujet, c’est vrai que la Dropbox n’est pas donnée selon la quantité de photos que l’on souhaite stocker. Ici on s’en sert aussi pour le boulot, et plus largement pour tout en fait. La synchronisation avec tous les postes, le fait de pouvoir revenir sur l’historique de modification de chaque fichier, etc. C’est vraiment top (article non sponsorisé je précise :p )
      Du coup on rentabilise mais si tu trouves un équivalent moins cher, n’hésite pas à partager le lien ! 🙂

  2. A peu près les mêmes choses sauf qu’on a complètement perdu le rythme depuis que pépette est là ! Dropbox est plein, y en a un peu sur G Drive, un peu sur OneDrive… Le bordel ! Et notre disque dur numérique a rendu l’âme on ne sait pas trop comment depuis l’an dernier. Je te dis pas les boules qu’on a 🙁

    • Merci pour ton commentaire Mamaravo 🙂 C’était un peu la même chose ici jusqu’à nos premiers congés d’après naissance de Gabchou où le stress est monté à tel point que j’ai mis la dropbox en place et nous sommes partis en laissant l’ordi allumé pour que les photos se transfèrent pendant notre absence ! #psycho

LAISSER UN COMMENTAIRE