🇬🇧 English version here

Pourquoi le choix des déo maison?

Moi et les déodorants industriels ça toujours été un « je t’aime moi non plus ». Pas que je n’aime pas sentir bon, (bien au contraire!), mais j’ai découvert que j’avais une extrême sensibilité à ses produits issus de l’industrie pétrochimique. il n’y a pas eu une seule marque de déo, connue et moins connue qui avec le temps ne m’a pas provoqué des allergies aux aisselles. A un point où je finissais avec des aisselles rouge « sang », craquelées et pelantes, l’horreur!

Les déo industriels à la composition douteuse

Hors mis mes déboires avec les allergies aux déodorants du supermarché, je pense utile de faire un petit focus sur la composition de ces produits. Ce n’est plus un secret pour personne aujourd’hui que les sels d’aluminium contenus dans la plupart des déodorants anti-transpirants sont soupçonnés d’être à l’origine de la division anormale des cellules qui cause le cancer du sein.

L’aluminium ET les parabens sont également suspectés depuis le début des années 2000 d’être la raison de l’augmentation de ce type de cancer chez les femmes.  La seule raison pour laquelle on les retrouve encore dans les déo, c’est que les avis divergents des scientifiques sur le sujet ne permettent pas de prouver avec certitude le lien de cause à effet.déodorants industriels dangereux

Je ne sais pas pour vous , mais moi je serai d’avis d’appliquer le principe de précaution. D’autant plus que les aisselles sont un endroits « clé » de notre corps. Elles « cachent » des noeuds lymphatiques qui sont sensés assurer l’immunité du corps. Or comment peuvent-ils fonctionner correctement, s’ils doivent se battre quotidiennement contre les toxines externes des produits cosmétiques?

Hors mis le problème de l’aluminium et des parabens, les déodorants, comme beaucoup de produits de l’industrie pétrochimique, réservent plein de petites « surprises » allergisantes et polluantes pour la planète comme les PEG, les arômes artificiels, les perturbateurs endocriniens…

Pour lire d’avantage sur le sujet, je vous conseille de jeter un coup d’oeil à cet article qui vous donne quelques (bonnes) raisons pour mettre les déodorants du supermarché à la poubelle.

J’ai testé des solutions plus naturelles mais…

Bien évidemment il existe des solutions plus naturelles comme les déodorants bio ou encore la pierre d’alun. Je fais cependant ce petit aparté pour attirer votre attention sur la polémique autour de la pierre d’alun. Cette pierre contient naturellement de …l’aluminium. Oui, oui, le même que l’on voulait éviter dans les déodorants anti-transpirant, mais d’origine naturelle. Bon, même si pour l’instant il n’y a que des suspicions concernant cet aluminium naturel, personnellement je n’avais pas envie de retomber dans la même chose.

Et concernant les déo bio, j’a trouvé qu’ils n’étaient pas très efficaces sur moi (j’ai même eu une allergie avec un déo très connu dont je ne citerai pas la marque 😉 ).

Après tout ça, un peu en désespoir de cause, j’ai décidé de chercher des recettes de déodorants « maison » pour peaux sensibles, pour trouver une formule qui serait efficace et non irritante pour ma peau.

Ma recette spéciale peaux sensiblesrecette de déodorant fait maison sans bicarbonate pour peaux sensibles

déodorant maison pour peaux sensiblesTout d’abordSi vous êtes débutant en matière de cosmétique maison, je vous conseille de lire attentivement ces précautions d’emlpoi avant de vous lancer dans vos propres réalisations. 😉

La plupart des recettes de déodorants maison que l’on trouve sur le net sont basés sur les qualités absorbantes et purifiantes du bicarbonate de soude. Le bicarbonate j’adore, mais pas en remède sur ma peau, il est très abrasif et me provoque des éruptions cutanées vilaines.

Ne vous méprenez pas, le bicarbonate c’est très bien, si votre peau n’est pas sensible, mais si vous avez une peau comme la mienne, je vous le déconseille fortement, sinon vous risquez de vous retrouver avec de vilaines eczemas sous les aisselles.

De ma recette j’ai également enlevé le fécule de maïs et/ou l’arrow root et l’huile de coco, ingrédients que l’on retrouve régulièrement, mais que je trouve salissants et tâchants pour les vêtements. Si vous aimez ces ingrédients, évidemment vous pouvez adapter la recette à votre goût. 🙂

Un peu d’explications sur mes ingrédients:

 


BEURRE DE KARITE

Une merveille de la nature, ce beurre est riche en Vitamine A et E qui ont des effets bénéfiques sur la peau. Le beurre de karité a également pour qualité de pénétrer rapidement dans la peau, on évite ainsi tout risque de tâcher ses vêtements ). Il a également un indice comédogène de 0, ce qui signifie qu’il n’obstrue pas les pores de la peau et la laisse respirer.


HUILE D'AMANDE DOUCE

L’huile d’amande douce pressée à froid contient plein de vertus adoucissant pour les peaux sèches et sensibles, mais globalement s’adapte à tous les types de peaux. Elle pénètre rapidement dans la peau et lui donne une texture toute douce, comme son nom l’indique.


ARGILE BLANCHE KAOLIN

Argile blanche  » Kaolin, »  une poudre minérale de couleur crémeuse ou grise, riche en silice et magnésium qui ont pour vertu de réparer et prévenir les irritations de la peau . C’est un remède connu depuis les temps anciens (les bains de boue vous voyez?). Elle a de fortes capacités absorbantes d’où l’intérêt de l’utiliser dans un déodorant maison.

L’argile en solution peut également réminéraliser et détoxifier la peau, en échangeant ses sels minéraux avec les toxines et les impuretés de la peau. Pas mal le deal! Pour avoir plus de détails sur les qualités de cette argile, jetez un coup d’oeil à cet article.


OXYDE DE ZINC

J’ai amélioré ma recette maison en substituant au magnésium l’oxyde de zinc, moins irritant. L’oxyde de zinc est particulièrement efficace contre les bactéries qui sont la véritable raison des mauvaises odeurs sous les aisselles.

Pour éviter les mauvaises odeurs vous devez créer un environnement hostile pour les bactéries, mais tout en préservant le pH naturel de la peau (à la différence des produits comme le bicarbonate et le vinaigre qui ont tendance à causer un pH déséquilibré trop alcalin d’où les irritations). L’oxyde de zinc est également connu pour ses vertus apaisantes, d’où son utilisation dans les crèmes pour les fesses des bébés. Il est particulièrement efficace même pour les personnes qui souffrent de fortes transpirations malodorantes.


HUILE ESSENTIELLE TEA TREE

L’huile essentielle d’arbre à thé ( « tea tree »)  a des propriétés anti-bactériene, anti-fongique et anti-inflamatoire. Mélangée à un corps gras elle peut également stimuler le système immunitaire.

Je suis une grande « transpireuse » de nature et cette huile a un effet miraculeux sur moi, elle diminue la transpiration et rafraîchit.

Cependant elle a une odeur relativement forte qui ne plaît pas à tout le monde, on peut la diluer en mettant moitié huile « tea tree » et moitié huile essentielle de lavande ou citron ou pamplemousse…


CIRE D'ABEILLE

La cire d’abeille de préférence, bio et non raffinée, est parfaite pour préserver toutes les propriétés des beurres et des huiles naturels dans le temps. Elle sert également à solidifier la préparation.


VITAMINE E

Vitamine E ou encore tocophérol, est un ingrédient naturel souvent utilisé dans les cosmétiques maison. Elle peut au même titre que les huiles essentielles, jouer le rôle d’un conservateur naturel et empêcher huiles et beurres végétaux de tourner. Elle peut également tonifier et hydrater la peau.


 

Recette déodorant maison pour peaux sensibles sans bicarbonate

Cook Time: 20 min 20 minutes

Total Time: 25 2 hours, 20 minutes

Recette déodorant maison pour peaux sensibles sans bicarbonate

Ingredients

Instructions

  1. Nettoyez et stérilisez votre matériel et le contenant du déodorant.
  2. Faites fondre les billes de cire d'abeille à bain marie à feu doux. Attention l'eau ne doit surtout pas bouillir pour ne pas abîmer les qualités des ingrédients.
  3. Rajoutez le beurre de karité. Mélangez jusqu'à ce que le beurre fonde.
  4. Retirez du feu et laissez refroidir 2 à 3 minutes. Rajoutez ensuite l'huile d'amande douce, l'argile blanche, le zinc, la Vitamine E et les gouttes d'huile essentielle.
  5. Mélangez vigoureusement, la préparation va commencer progressivement à devenir plus épaisse. Versez à ce moment dans le moule ou le stick de déodorant .
  6. Laissez bien durcir pendant au moins 2 heures.

Conseils d’utilisation:

  • Laissez le déodorant se ramollir pendant quelques secondes contre la peau avant de commencer l’application.
  • Une petite quantité du déodorant suffit. Inutile de passer plusieurs fois sur les aisselles.
  • Le déodorant peut être utilisé pendant plusieurs mois. Grâce aux huiles essentielles et à sa formule sans rajout d’eau, il peut être conservé sans problème pendant 6 mois voire plus.
  • Le déodorant convient parfaitement aux hommes. Test effectué sur mon Homme qui a abandonné depuis son Mennen.DIY déodorant fait maison peaux sensibles

Mon déodorant naturel ne marche pas, que faire?

Les personnes qui ont utilisé pendant longtemps des déodorants anti-transpirants industriels peuvent trouver dans un premier temps les déodorants naturels inefficaces. En fait, ce phénomène est courant et surtout dû au fait que votre corps va également essayer de dégager les toxines qu’il a absorbées pendant un moment.

Il faut savoir que les déo classiques ont également pour effet de bloquer la transpiration naturelle à cause de l’aluminium, ce qui a pour conséquence de sur-stimuler la production de transpiration dès qu’on en arrêtent l’usage. Merci Narta et co.!!!

Pensez à faire une cure de détox à vos aissellesdétox des aisselles

Pour aider votre corps à mieux passer cette phase transitoire « de nettoyage » et à ne pas être irrité par les déo naturels, il existe une cure de détox que j’ai découverte grâce au super site de Welnessmama.  Pour la faire vous aurez besoin de l’argile bentonite ou à défaut de Kaolin (rappelez-vous je vous ai expliqué plus haut qu’il a des vertus détoxifiantes), du vinaigre de cidre bio et de l’eau.  La procédure à suivre est en anglais mais facile à comprendre 😉 .

Personnellement il m’a fallu 6 jours de cure pour arriver à un bon résultat. Gardez en tête que votre déodorant naturel, n’arrêtera pas votre transpiration comme le déo du magasin. Transpirer c’est naturel pour le corps, ce que l’on veut éviter ici ce sont les mauvaises odeurs! Vous noterez qu’avec le déo naturel, il y aura nettement moins de mauvaises odeurs et que votre corps commencera à transpirer beaucoup moins avec le temps (c’était mon cas)!.

Alors passez aux déodorants naturels ça vous dit?

deodorant 100% naturel fait maison

81 COMMENTAIRES

  1. Merci pour la recette !
    J’ai testé hier soir et mon pain de deo est en train de « sécher ». Par contre tu dis qu’il faut le laisser durcir 2 heures et le mien, après toute une nuit, est toujours aussi mou. Est ce dû aux fortes chaleurs ou bien he dois m’inquiéter ? S’il n’arrive pas à durcir à l’air ambiant, je crois que je vais le laisser au frigo…

    • Bonsoir,

      avec la chaleur actuellement le déodorant a tendance à se ramollir. C’est pareil pour le mien aussi. Essaye de le mettre dans le frigo. Si besoin rajoute un petit peu plus de cire d’abeille pour la préparation (de 1/2 à 1 cuillère de soupe de plus). Je te conseille également en été d’acheter ou de réutiliser un stick en plastique pour le dédorant. C’est toujours plus pratique à utiliser, même si le déo est plus mou.

      Bonne soirée.

      • Merci beaucoup pour ta réponse ! Ça me rassure car je pensais avoir loupé ma recette. Je le laisse au frigo et je le trouve très efficace. J’ai ajouté de l’He menthe poivrée et il est super rafraîchissant. 🙂

    • Bonjour Riehl,

      je me fournis essentiellement sur le net sur aroma-zone ou amazon, même si certains ingrédients peuvent également être trouvés en magasins bio. Dans mon article dans la liste des ingrédients vous avez des liens qui renvoient vers les ingrédients en question.

      Bonne journée.

  2. Merci pour cette recette que je pense tester bientôt !
    Cependant, je me demande : combien de grammes environ mettez-vous d’argile blanche et d’oxyde de zinc? Car les cuillères ne se ressemblent pas toutes ^^’
    Merci d’avance !

  3. Bonjour,

    L’oxyde de zinc est-il indispensable ? Après de longues recherches sur Internet (environ 5mn) j’ai l’impression que ce produit n’est pas forcément inoffensif. Du coup ça m’embête un peu pour une recette « naturelle et maison ».

    Merci pour votre réponse.

    • Bonjour,

      il n’y a pas, à ma connaissance, de problèmes majeurs liés à l’oxyde de zinc. C’est un ingrédient couramment utilisé dans les crèmes solaires bio à base de filtres minéraux et dans les crèmes pour bébés. En revanche, il faut faire attention lorsque vous achetez la matière première que celle-ci porte bien la mention « NON NANO » (de même pour les crèmes solaires, d’ailleurs). Car réduit à l’état de nanoparticules, l’oxyde de zinc peut traverser la barrière de la peau, pénétrer dans le sang. L’oxyde de zinc de Aroma-Zone a cette mention, si vous achetez un autre, il vaut bien vérifier que ce soit non nano.
      Personnellement je trouve que le zinc est super efficace contre les odeurs de transpiration, mais si cela vous inquiète, vous pouvez essayer sans et voir si c’est efficace sur vous.

      Bonne journée.

  4. Bonjour,
    J’aime beaucoup votre recette, j’ai très envie de l’essayer, pour ma part j’utilise deja un deodorant avec du bicarbonate et ça ne me dérange pas, du coup pensez-vous que je peux remplacer la quantité d’oxyde de zinc avec le bicarbonate?
    Je vous remercie

    • Bonsoir Brecevic,

      il m’est un peu difficile de vous répondre, car je n’ai jamais utilisé du bicarbonate dans cette recette et je n’ai aucune idée des quantités que l’on met d’habitude de cet ingrédient. Vous pouvez toujours faire un test et voir ce que cela donne.

      Bonne soirée.

  5. Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette recette, j’en cherchais justement une sans bicarbonate. Je vais tester! Par contre je voulais juste vous signaler qu’il vaut mieux éviter les HE d’agrume car c’est photosensibilisant et comme le déo sert pas à grand chose la nuit… 😉

  6. Bonjour,
    Ce déo peut-il convenir à un enfant? Ma fille de 10 ans commence à transpirer et elle est gênée par l’odeur en fin de journée… Pour le moment, elle met juste de l’hydrolat de menthe douce sur les aisselles le matin. Ça marche un peu 😉
    Là je me pose la question par rapport aux HE…
    Merci d’avance

    • Bonjour Marie,

      je ne pense pas que ce soit dangereux de l’utiliser sur un enfant, faites, au cas ou, un petit test allergie au préalable sur le poignet de votre fille. En ce qui concerne les huiles essentielles, vous pouvez ne pas en mettre et les remplacer par des fragrances naturelles (il y en a sur aroma-zone, entre autres).

      Bonne journée!

  7. Bonjour! Merci pour cette recette que j’en vais tester le plus vite! En effet j’avais trouvé le super déo mais avec bicarbonate et je fais des réactions d’eczéma comme vous citez! Mais niveau efficacité il était top! Je vais me fournir chez Aromazone et je vais le tester rapidement! Merci!
    J’aurais une petite question concernant les belles étiquettes que vous avez sur votre déo, comment les faites-vous? Je suis intéressée d’en faire car les étiquettes d’aromazone Ne me conviennent pas car cela s’efface en plus de ne pas avoir assez de place!
    Merci pour votre réponse!

    • Bonjour et merci pour votre message 🙂 Concernant les étiquettes, c’est mon chéri qui s’en occupe et les imprime via un imprimeur en ligne. Il existe aussi des papiers autocollants qui passent à l’imprimante pour pouvoir les faire soi-même 🙂

  8. Bonsoir,

    Je viens de faire votre recette en doublant les quantités pour faire 2 déo voire 3 si cela avait été possible.
    Sauf que j’ai eu seulement de la matière pour 1 et demi 🙁 ! je m’explique, peut être que vous pourrez trouver mon erreur svp, car là ça coûte vraiment cher en produit !!!
    j’ai fait fondre ma cire de riz, mon beurre de karité, et après avoir fait refroidir environ 3 minutes, j’ai mis mon huile et là catastrophe ! la 1ère préparation a commencé à durcir !!!! J’ai quand même continué la recette et j’ai battu avec mon batteur électrique, mais il y avait tellement de grumeaux, que même passée au chinois il ne m’est resté que la moitié de la préparation ! Aidez moi svp !!!! merci et bonne soirée.

    • Bonsoir,

      je dois vous avouer que je ne connais pas bien la cire de riz, jamais utilisé. Peut-être qu’elle refroidit très rapidement et qu’il ne vous faille pas attendre autant avant de verser l’huile de coco et mettre dans les contenants. Pourquoi n’essayez-vous pas de faire refondre la partie grumeleuse au bain marie doux (c’est à dire sans que l’eau ne bout pas, elle est à environ 50°)? Une fois que c’est liquide mélangez et versez dans vos récipients. A tenter.

      • j’avais essayé mais les grumeaux étaient très dur, impossible de refondre, ni d’éclater avec le batteur électrique 🙁 merci pour votre aide, je vais voir du côté de la cire de riz. Bonne soirée.

    • Bonsoir,

      je ne saurais pas vous le dire je n’ai jamais fait. La vitamine E protège contre le rancissement des huiles, si l’extrait de pépins de pamplemousse a les mêmes vertus, je serai d’avis de vous dire de tenter. 😉

    • Bonsoir Delphine,

      vous pouvez soit mettre le déo dans un récipient en plastique pour éviter que ça colle ou carrément rajouter 10 à 15g de cire d’abeille en plus. Moi aussi j’habite dans le sud et il est vrai qu’en été il a tendance à coller un peu sur les doigts, mais depuis que je le mets dans un stick c’est moins gênant.

  9. Bonjour,
    Je vous les avais déjà commandé en 3 exemplaires. Je voulais refaire une commande mais j’ai vu que vous n’en faisiez plus. Je me suis donc lancée, tout du moins j’ai essayé. Je n’ai pas bien réussi à les mettre dans un stick.. comment faites vous?
    Merci beaucoup

  10. Bonjour,
    Le kaolin contient de l’aluminium (du moins celui d’aroma-zone) : « Silicate d’aluminium hydraté »
    Même s’il est naturel ça reste quand même de l’alu. J’aimerais bien tester votre recette sans l’argile, j’espère avoir quand même une bonne texture.

    • Bonsoir Emma,
      effectivement les silicates sont la base des argiles. 🙂 Cependant il faut les distinguer des sels d’aluminium. Dans ces derniers, l’aluminium est sous forme « libre » ce qui lui permet (malheureusement) de migrer dans les tissus cutanés. Dans le cas du silicate, l’aluminium est « inerte » incrusté au niveau moléculaire, il ne peut pas « bouger » et migrer dans le corps. Donc pas d’inquiétude, si vous faites des bains de boue ou un masque à l’argile vous ne vous empoisonnez pas à l’aluminium. 🙂 Il y a beaucoup d’articles détaillés déjà sur le sujet, si vous voulez des info plus détaillées.
      Si toutefois la mention « silicate d’aluminium » vous inquiète, vous pouvez l’enlever de la formule du déo.

      Bonne soirée.

  11. Bonjour,
    Merci pour votre recette. Je l’ai testée hier soir (fabrication), et comme le rendu est assez épais, j’ai une interrogation : comment arrivez vous à le mettre proprement par l’arrière du stick?
    2ème interrogation, qui doit être dûe à un manque d’habitude de ma part : comment nettoyer les ustensiles apres, qui restent très gras et collants?
    Merci pour vos réponses.

    • Bonsoir Emilie,

      je le mets dans le stick pendant qu’il est encore chaud et liquide. 🙂 Pour le nettoyage de mes ustensiles, j’enlève d’abord les restes du déo à l’aide d’un papier (serviette ou sopalin) et après dans le lave-vaisselle. Si les restes ont durci je les replonge dans l’eau chaude pour ramollir et je nettoie. 😉

      Bonne soirée.

  12. Bonjour!
    L’ an dernier j’ai fait une recette similaire pour éviter le bicarbonate mais j’avais de trainées blanches sous les aisselles et tâches blanches aussi sur mes vêtements. Je pense que c’est dû à l’argile et/ou à l’oxyde de zinc.
    Avez vous aussi ce souci avec votre recette ?
    Merci beaucoup !

    • Bonjour,

      je n’ai jamais eu de soucis de tâches , même sur mes vêtements noirs. A voir le dosage dans la recette que vous avez utilisée l’année dernière.

      Egalement il n’est pas nécessaire de mettre beaucoup de déo pour que ce soit efficace, un seul passage sour chaque aisselles suffit amplement.

      Cordialement,
      Miglou

  13. Bonjour, j’ai exactement la même question que Jenny. Le bicarbonate me gêne sur la peau mais je crains que votre recette ne face des taches blanches…. Bien à vous!

    • Bonjour,

      j’utilise ce déo depuis plus d’un an maintenant et jamais eu des soucis de tâches, même lorsque je mets des vêtements noirs (la où avec les déo classiques j’avais toujours des traces…).

      Ne mettez pas en quantités exorbitantes le déo sous les aisselles, un seul « passage » normalement suffit. Vous pouvez éventuellement légèrement étaler avec la main, mais ça c’est plus pour éviter un peu la sensation « un peu huilée » sous les aisselles pas tellement pour les tâches . 😉

      Bonne journée!

    • Bonjour,

      bien-sûr, je vous conseille de choisir plutôt une huile au toucher sec comme l’huile de jojoba, de sésame, de coton, de chanvre….et plein d’autres 🙂 .

  14. Bonjour,
    Mon déo maison contient du bicarbonate de soude. Il me convient parfaitement, mais mon mari commence à avoir des plaques colorées sous les bras. Il est sensible et fait facilement des allergies des aisselles.
    J’ai donc fait des recherches pour lui trouver un déo adapté et j’ai trouvé le vôtre. Recette réalisée hier, je l’ai mis en moules silicone, les mêmes que ceux présentés sur la photo. Impossible de verser dans le stick que j’avais acheté chez Aromazone, la texture finale était bien trop épaisse !
    N’ayant pas lu les remarques précédentes, je ne savais pas combien de grammes d’argile mettre pour une CS, j’ai donc évalué à 9g. Pour l’oxyde de zinc, j’ai bien mis 2 cc en oubliant de peser. Quand j’ai rajouté, hors du feu, l’huile d’amande douce, le produit s’est partiellement solidifié et à fait des grumeaux impossibles à réduire. Je l’ai donc remis au bain-marie jusqu’à dissolution. J’ai mis les poudres et HE ensuite hors du feu.
    Finalement, la texture des petits déo est très collante sur les doigts, assez désagréable lorsqu’il faut le prendre pour le passer sous les aisselles. Mon mari s’est retrouvé hier avec un gros paquet blanchâtre et collant dans les poils sous les bras. Pour moi qui n’est pas de poils, j’en ai mis un train de riz et ça a été à peu près. Ça faisait aussi blanchâtre, mais sans plus.
    Je ne peux pas encore juger de l’effet, mais la texture n’est pas idéale. Quelle erreur ai-je faite ?

    • Bonjour,

      vous pouvez mélanger l’huile d’amande douce sur le feu et rajouter immédiatement après le reste (agile et oxyde de zinc). Si besoin effectivement remettre dans l’eau chaude du bain marie afin que ce soit bien liquide. Après on rajoute rapidement les gouttes d’HE et le reste et dans le flacon. Normalement vous ne devriez pas avoir des soucis. Il ne faut pas effectivement trop attendre que le mélange se solidifie.
      C’est l’oxyde de zinc qui peut donner une texture plus molle, si besoin rajouter un peu plus de cire. La consistance peut varier aussi en fonction de la qualité de votre cire.
      Pour les déo que vous avez fait, mettez-les quelques heures au frigo et vous n’aurez plus de texture collante. C’est ce que je fais en été lorsque les températures grimpent.
      J’espère vous avoir aidé. 🙂

  15. Bonjour !
    Pensez vous que l’on puisse remplacer le Kaolin par de l’argile verte (montmorillonite) dans votre recette ?
    Très cordialement,

    Ariane

  16. Bonjour,

    Je suis multi allergique et le karité, dérivé du latex, je ne peux pas…
    Votre recette est super intéressante mais pourriez vous me donner un autre ingrédient susceptible de le remplacer?
    Merci de me répondre

  17. Bonjour,

    Merci pour cette recette!! J’aimerais la faire mais sous forme de « crème » à mettre dans un petit pot (comme le soapwalla par exemple!). Auriez-vous une astuce à me donner? Un grand merci d’avance pour votre retour!
    Bien à vous, Anne-Solène

  18. Bonjour,
    Il me semble que l’oxyde de zinc ne fait pas bonne alliance avec le magnésium (présent dans l’argile blanche), est-ce que ça peut poser un problème ? Peut-on faire la recette en retirant simplement l’oxyde de zinc ?
    Merci beaucoup pour votre réponse.

    • Bonjour,

      je suis assez étonnée dans la mesure où beaucoup de déo en magasin contiennent déjà ces 2 éléments. Mais si vous voulez retirer quelque chose de la recette, je vous conseille de le faire avec l’argile. L’oxyde de zinc c’est ce qui élimine les mauvaises odeurs, pour moi il est indispensable. 🙂

      Bonne journée!

  19. bonjour,

    j’ai suivi la recette a la lettre mais pour laver le contenant ensuite une horreur. ca colle de partout on dirait de la peinture acrylique. et idem sur les mains au lieu de partir sous l’eau ca s’étalait; je suppose que c’est la cire d’abeille qui fait cet effet la. pour le moment j’ai mis le tout au frigo mais je commence a craindre pour mes vêtements lorsque je vais l’appliquer… je vais voir comment ça se passe a l’application mais moi j’aurais tendance a ne pas rajouter cette fameuse cire d’abeille si on utilise pas le stick.

  20. Bonjour,

    j’ai testé pour la 1ère fois la recette hier, j’ai mis dans un stick, ça a l’air top !un grand merci, je pense que je vais pouvoir arrêter d’acheter mon déo de mer@% 🙂
    la recette est simple, facile a faire, et j’ai eu la bonne texture du 1er coup : c’etait très bien expliqué sur le site 😉

    je me posais la question , j’aimerai bien rajouter une odeur de « musk », et j’ai trouvé cette fragrance sur aroma-zone :
    https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/fragrance-cosmetique-naturelle-musc-de-provence-aroma-zone

    Si je rajoute la fragrance dans la recette, c’est possible de le mettre à la place de la HE de lavande? ou alors il faut garder la HE de lavande pour son role anti-bactérien? (et donc mettre les deux)

    Merci bcp pour la réponse, bonne journée,
    Nico

    • Bonjour,

      moi je n’utilise pas spécialement de lavande mais de l’HE d’arbre à thé pour ses vertus anti-bactériens. Je ne vois pas d’inconvénients à rajouter des fragrances, à condition que le mélange final vous plaise. 🙂 En effet, l’HE d’arbre à thé a une odeur forte qui peut dominer les autres fragrances. 😉
      Après vous pouvez enlever l’HE, bien-sûr. Perso je préfère la garder, car je la trouve très efficace sur moi.

      Bonne journée.

  21. Bonsoir!
    Merci pour votre recette du déo, elle est en effet fiable pour moi aussi, par contre question technique, comment faites-vous pour remplir votre récipient tout en ayant l’arrondi nickel, car j’ai mis par le haut, ça ne fonctionne pas..

    Merci d’avance pour votre réponse !
    Salutations

    Isabelle

  22. Parfaitement parfait. Cela fait un mois que j’ai fait cette recette de deo et que du bonheur. Sans parler de la simplicité pour le faire. J’ai mis dans un stick spécial deo ce qui est plus pratique à l’application. Mon homme a testé également car il me restait une petite quantité que j’avais mise dans un moule. Et après l’avoir testé, je lui fait aujourd’hui un stick car il valide également. Encore merci <3

  23. Bonjour Miglou,

    Avant tout, je voudrais vous remercier pour cette page que je trouve très explicite, très clair et qui ne rebute pas de par sa complexité. Vraiment merci.

    Cette recette me paraît très bien. J’en ai essayé d’autres un peu plus simple, mais je veux essyer celle ci. Pour ma part, j’aime beaucoup HE de palmarosa, et pourquoi ne pas essayer de mélanger avec le tea tree.

    Je viens de vous découvrir et je vais désormais continuer….

    Bonne continuation et merci encore pour ce partage.

  24. Bon matin! 7h AM au Québec 🙂 J’ai testé la recette cette semaine et je suis très contente du résultat sur ma peau également méga sensible! Petite question d’esthétique, comment fais-tu pour avoir le bombé une fois que le stick est durcis ? Merci milles fois pour ce super blog 🙂

    • Bonsoir Kim, (ici c’est le soir 🙂 )
      pour obtenir l’arrondi, il vous faut un récipient pour déodorant qui se remplit par le bas. J’ai acheté le mien sur aroma-zone. 😉

  25. Bonjour ! J’ai essayé cette recette et contrairement à vous tous le mien est ultra dur donc pas pratique pour l’appliquer… y’aurai t’il une astuce pour qu’il se ramollisse ??? Merci d’avance et bonne journée !

  26. Bonjour, je suis adepte de la slow cosmetique et je fabrique depuis longtemps mes déo au bicarbonate. J ai découvert votre recette qui m a beaucoup intéressé car mes amies ne supporte pas le bicarbonate.
    J ai tout de suite essayer votre recette,ayant tout à disposition,mais malheureusement au bout de 2 jours de séchage mon stick s est cassé et est tout mou. J ai essayer au congélateur mais rien à faire.
    J ai pourtant suivi toutes étapes,je ne comprends pas. Snifff
    Je l utilisé quand même et il est très efficace,simplement il n a pas trop fière allure.
    J essaierais a nouveau quand je l aurais terminé.
    Merci beaucoup pour vos partage de recette.

  27. Bonjour, je viens de trouver ta recette et elle tombe à pique ! Je faisais moi aussi mon déodorant maison avec du bicarbonate et ça n’a pas manqué, après quelques semaines d’utilisation.. Plaques rouges, irritations etc. (als que je l’emploie dans mes shampoing maison et… Rien !) Bref, depuis je cherche une alternative pour ne pas retourner aux deo indu. Du coup je pense essayer ta recette 🙂 mais petite question : Ma maman m’a donné un gros paquet de terre de silice, est-ce que tu crois que ça peut remplacer l’argile blanche dans ta recette ? Ce produit ayant aussi des particularités absorbantes et assouplissantes pour la peau ? Dois-je respecter le même dosage ? Merci d’avance 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE