Non, non je vous rassure tout de suite je n’ai pas abusé des « X-files » quand j’étais ado, ni des « Rencontres du troisième type », ni de l’alcool pendant les vacances d’été. Je me suis juste rendue compte d’un phénomène curieux qui se produit avec mon bébé depuis quelques mois, à vrai dire depuis qu’il a soufflé sa première bougie.

Mon explication du phénomène est la suivante: une nuit pendant que nous dormions tranquillement dans la chambre à côté, des extra-terrestres se sont plantés dans la chambre du bébé et l’ont échangé contre un humanoïde hightech, ultra performant (euh…oui, je suis à fond dans la série « Extant » en ce moment!).
Ce curieux humanoïde sourit, rigole, dit « glaa glaaa » et roucoule exactement comme mon vrai bébé, mais il y a comme quelque chose qui a changé… Je vous explique, je crois que ces couillons d’extra-terrestres se sont plantés et ils nous ont filé un modèle un peu « buggé » qui vire parfois dans des humeurs changeantes, un brin caractérielles et colériques.

Vous vous demandez comment a-t-on fait pour le débusquer?

Voici les signes distinctifs de la présence extra-terrestre sous votre toit!

Règle numéro 1: les colères de bébéun E.T ne mange pas! Il refuse la purée, pleure et préfère grandement jouer au paintball à la carotte avec sa maman pour cible. Puis, plus il y a par terre, sur la tête et le t-shirt de maman, plus l’humanoïde il est content !

Règle numéro 2: L’individu extra-terrestre a également une propension très développée aux cris et à la colère. Ainsi vous vous entendrez dire à la longueur de la journée : «Noooon, nooooon, on ne peut pas sortir tout ce qu’il y a dans la poubelle à l’extérieur»  avec en réponse : « Whouaaaaaaaaaaaa »…
« Non, noooon laisse le téléphone de maman » , « Noooon, n’appelle pas le boss de maman en FaceTime, Bébé » !!!! En réponse « Whaaaaaaaaa »… « Nooon, noon lâche ça, c’est le verre de vin, pardon le calmant de maman!!! » . Et la réponse : « Whouaaaaaaaaaa » , le cri strident venant de sa bouille toute rouge de colère, lèvres crispées et  bras tendus en avant !

A ce point que quand il est parti dans sa crise de colère on cherche désespérément le bouton off, pause… bref ce que vous voulez, mais les E.T sont retords ils l’ont bien caché…. !

Règle numéro 3 : J’ai également découvert qu’un E.T ça ne dort pas! Il a même un radar archi-les colères de bébé sophistiqué capable de se déclencher dès que vous vous rapprochez à 1m du lit. Il peut donc sauter et jouer tout la soirée alors que vous tombez de fatigue sur votre canapé.

Et si par malheur vous le mettez dans son lit pour dormir, il est capable de tenir 1/2 heure d’alarme interrompue jusqu’à ce que vous craquiez et le preniez avec vous…

Règle numéro 4: Il est très coriace et sait faire ses preuves en matière d’entêtement lorsqu’il campe devant la porte des toilettes et la bourrine avec son cube en bois en criant « Maaaaamaaaaaaan » jusqu’à ce que vous craquiez et repoussiez votre pipi à un moment indéterminé.

Bref, vous l’avez compris, le petit E.T sait manifester beaucoup de caractère face au monde terrien qui l’entoure!

Face à cette situation Spielbergienne et faute de pouvoir faire appel à Mulder et Scully, j’ai pris les choses en mains et…

J’ai décidé de consulter le médecin le plus réputé du Monde, le Dr « Google ».

Et voici ce qu’il a diagnostiqué après un rapide étalage des faits.

Il s’agit de la première adolescence de bébé (Quoi?! On m’aurait menti, moi qui croyais qu’on avait encore au moins 10 ans devant nous avant de se faire traiter de « has been retraités » ?!). Cette première adolescence se manifeste souvent par ce que ma grand-mère définissait comme étant des « caprices ». Des crises de pleures générées par la frustration du NON, un bébé qui teste les limites de ses parents, bref, selon le Dr X c’est le moment ou l’E.T s’affirme face au monde !

Cela intervient généralement à partir dès 18 mois, mais si vous êtes en train de relâcher la pression et de vous dire « OUF » faites attention, cela peut-même arriver avant! Eh oui, comme vous le remarquerez on est en avance, mon fils ne sait pas encore marcher mais sait parfaitement criser.

Que faire alors selon le Dr « Google »?

Pas grand-chose, mise à part acheter du Xanax tomber dans l’alcoolisme pour se calmer ou encore essayer de détourner l’attention de l’individu en colère, le laisser se défouler dans sa chambre, lui expliquer pourquoi il ne peut pas faire certaines choses. Bref, des méthodes un peu vagues.

Face à cette impasse, je me suis rapprochée du prédécesseur de Google, cette source de connaissances intemporelle et universelle qui est ma grand-mère! Elle m’a juste regardée d’un œil apitoyé et du haut de ses connaissances d’ancienne institutrice a simplement rajouté « Ecoute, il ne faut pas craquer, il faut tenir et savoir dire Non« .

Okeyyy,  je pense que je vais me pencher plus sérieusement sur le livre du Docteur Dodson alias Docteur X, « Tout se passe avant 6 ans » pour mieux comprendre l’ampleur de ce phénomène! Je reviendrai vous raconter plus en détails ce qu’il nous conte sur la « première adolescence » et si il existe un remède miracle!

En attendant, racontez-moi si vous avez débusqué des signes avant-coureurs de la présence extra-terrestre première adolescence chez votre bébé?

LAISSER UN COMMENTAIRE