Après la reprise du boulot et faute d’avoir une place en crèche, Petit Bout est resté à la maison avec son papa. S’est posée alors la question inédite jusqu’à maintenant des repas! Comment faire lorsque le papa ne se sent pas l’âme d’un chef et lorsque l’on ne veut pas non plus nourrir bébé exclusivement aux petits pots industriels, (je vous en avais déjà parlé de leurs ingrédients pas toujours au top)? Du coup, la solution que j’avais trouvée, c’était de m’organiser pour préparer moi-même les petits pots le week-end et les congeler pour la semaine.

Après avoir lu plusieurs articles sur le sujet, j’ai un peu combiné tout ça et hop je me suis lancée. Voici donc ma méthode pour cuisiner pour bébé, dédiée à toutes les mamans (ou papas!) qui bossent, mais préfèrent fournir les repas à leurs nounous ou qui encore n’ont tout simplement pas envie de cuisiner tous les jours 😉 .

Tout d’abord bien s’équiper

Il n’est pas obligatoire d’acheter tous les ustensiles dont je vais vous parler, néanmoins gardez en tête que mieux vous êtes équipés, moins de temps vous perdez pour les préparations. Illumination qui m’est venue après avoir passé 30 min a cuire mes premières carottes à la casserole 🙂 .

Alors voici mes indispensables:

ustensiles pour préparer petits pots de bébé à la maison
1. Le robot de cuisine pour bébé Nutribaby de Babymoov

Je l’ai choisi parce qu’il y a une capacité de cuisson 2 fois plus importante que son concurrent et comme je préparais des quantités plus importantes de purées, il me convenait parfaitement. Il permet également de cuire et mixer à la fois. Vous pouvez tout aussi bien utiliser un cuit vapeur classique Tefal et co., voire même votre micro ondes pour celles qui le préfèrent.

2. Moules en silicone pour portionner purées et compotes

Au début de la diversification bébé mange en moindre quantité . Il vous faudrait alors des conteneurs plus petits. Pour ma part j’utilise des moules de glaçons, que j’avais déjà, avec des compartiments de 15g et ça fonctionne très bien! Vous pouvez vous procurer également des contenants spécialement conçus pour les purées comme ceux de Mastrad et Béaba, mais le prix reste un peu plus élevé pour une utilisation relativement courte.

3. Petits pots de conservation hermétiques

Pour la suite de la diversification, je conservais mes purées dans les petits pots hermétiques Avent de Phillips achetés sur amazon en lot de 20 pots à un prix tout à fait raisonnable et je continue encore à m’en servir, d’ailleurs (Gab a 21 mois!). Les gros pots ont une capacité de 240g et conviennent aussi parfaitement pour les repas des grands bébés.

4. Des sacs de congélation hermétiques

Pour bien conserver les aliments dans le congélo et éviter le givrage qui altère les qualité nutritives et rajoute de l’eau à la décongélation.

Préparer votre « baby menu à l’avance »

Non, non le planning repas n’est pas un truc de vieille bique, je vous assure 🙂 . S’organiser est même le maître mot pour ne pas perdre du temps et de l’argent.  Sans forcément chercher des plats de chef à préparer, prévoyez le menu de bébé pour chaque jour de la semaine. Cela vous permettra de prévoir le bon nombre de repas et de ne pas vous perdre avec les courses. Voici un site pour télécharger gratuitement des plannings repas vierges très chouettes ( attention c’est en anglais).Screen-Shot-2013-02-21-at-9.18.08-AM-550x424

Pour les menus, vous pouvez faire quelque chose de simple! Pour ma part je prévoyais 2-3 saveurs de légumes pour toute la semaine, par exemple purée de brocolis, purée de potiron, purée de carottes et je combinais à ces saveurs de différents types de viandes pour varier les goûts, comme expliqué dans le tuto sur la viande des petits pots.

Pas de stresse si vous avez prévu pendant 2 jours d’affilés des purées de carottes, par exemple. Contrairement à ce que l’on croit bébé a besoin de goûter plusieurs fois le même légume pour affirmer ses goûts et s’y habituer 😉 . Pas besoin de calculer alors tous les jours un repas différent. En plus, une fois votre stock de légumes congelés fait, vous pouvez combiner avec des excédents de légumes des semaines précédentes pour varier davantage.

Préparer et portionner les plats pour la semaine à venir

Avant de commencer voici un petit rappel des quantités de purées et compotes en fonction de l’âge de bébé. Très utile!

Pour les légumes!

Tableau Quantites Legumes diversification bebe
source regaler-bebe.com

Pour les fruits

Tableau Quantites Fruits diversification
Source http://www.regalez-bebe.com

Étape I: La préparation

Voici comment je procède:

  1. Je choisis des légumes et de fruits frais de préférence de saison et de bonne qualité.
  2. Une fois à la maison je lave, pèle et découpe en petits cubes les légumes et je remplis les paniers du cuiseur à bloc! La cuisson à la vapeur permet non seulement de cuire plus rapidement en général environ 15-20 minutes, mais aussi maximise la conservation des vitamines des légumes.diversification Nutribaby Babymoov petits pots maison
  3. Une fois cuits, je laisse refroidir les légumes et je les réduis en purée en rajoutant un peu de jus de cuisson pour obtenir la bonne consistance. Ne mettez pas non plus trop de jus, car à la décongélation les légumes ont tendances à lâcher de l’eau. Attention, si la préparation a des grumeaux, c’est que les légumes ne sont pas suffisamment cuits, il faut vraiment qu’ils aient une texture fondante avant le mixage.diversification Nutribaby Babymoov petits pots maison

Attention également à ne pas utiliser l’eau de cuisson des légumes qui contiennent des doses de nitrates plus importantes comme: les carottes, betteraves, navets et épinards (préférez-les en version bio)! La bonne astuce aussi, Picard fait des palettes congelées d’épinards bio avec une teneur contrôlée en nitrates, c’est rassurant et cela peut dépanner.

Etape II : Portionner les purées

Ça y est les purée sont faites, il fait maintenant penser au portionnage et à la conservation!

1. Bébé est au début de la diversification.

Au début de la diversification bébé mange peu, de 2 à 3 cuillères à café de purée par jour en augmentant progressivement les doses. Donc pour éviter le gaspillage et avoir la bonne quantité de purée sous la main, l’astuce c’est de préparer de petits cubes de purée de légumes en utilisant des moules de glaçons. Les miens (moule en silicone classique), faisaient 15g la portion, soit l’équivalent de 2 cuillères à café de purée.

Une fois congelés, vous pouvez « transvaser » vos cubes, dans les sacs de congélation en notant bien la date de « fabrication » et le type de purée dessus.

Astuce, s’il vous reste des cubes congelés alors que bébé commence à manger des quantités plus importantes, n’hésitez pas à en décongeler plusieurs, de 2 ou 3 saveurs différentes pour faire des mélanges et utiliser vos stocks.début diversification petits pots maison

2. A partir de 7 mois

Bébé commence à manger des mélanges de légumes et de fruits dans des quantités plus importantes. Pour les conserver j’utilise les pots hermétiques d’Avent sur lesquels je note la date de fabrication et les légumes/fruits contenus.

Petite astuce si comme moi vous avez utilisé des pots de conservation de lait maternel, vous pouvez très bien les recycler pour la conservation de vos préparations. Les pots de conservations de LM d’Avent sont de 180g, au début vous pouvez les utiliser pour les purées et compotes et après juste pour les compotes que bébé consomme en moindre quantité 😉 .petit pots bébé fait maison

Voilà le temps que je passais pour faire les repas de la semaine

(une 20aine de petits pots purées+compotes)

était environ 2h, en fonction des quantités que bébé mange!dessin chronometre

Hop dans le frigo!

  1. Je mets mes contenants avec les purées refroidir 2 heures au frigo . Il vaut mieux éviter les amplitudes de températures trop brutales.
  2. Après je les mets dans mon compartiments du congélateur réservé à cette fin (j’en ai 3 donc ça va!) et je congèle à – 20°C idéalement – 25°C. Prenez soin de bien fermer hermétiquement les petits pots pour mieux conserver les caractéristiques nutritives des légumes et éviter le gel. De même conservez les cubes congelés dans des sacs de congélation bien refermés.
  3. Je conserve mes pots de légumes/fruits pendant 1 mois et les cubes de viandes pendant 2 semaines (on peut aller même jusqu’à 10 semaines, mais je préfère pour ma part ne pas trop laisser traîner la viande).

La décongélation

Rien de très compliqué, vous pouvez décongeler à bain marie les préparations ou encore les sortir du congélo la veille et laisser décongeler dans le frigo (jamais à température ambiante).

Pour ma part c’est décongélation dans le Nutribaby à la vapeur, cela prend environ 20 minutes. Je mets mon cube de viande congelé dans le pot de légumes et je décongèle les 2 en même temps dans le Nutribaby.

Voilà, j’espère que cela vous sera utile ;).  Cuisinez bien et si vous avez besoin d’inspiration, n’hésitez pas à consulter mes fiches de recettes dans la rubrique « cuisine de bébé » 😉

Bon appétit bébé!

11 COMMENTAIRES

  1. Super l’article. Ma petite va avoir 7 mois et je fais comme toi je prépare tout à l’avance. Mais le Babycook quelle galère quand on veut préparer des grosses quantités, tu m’as donné envie avec le nutrybaby.
    Par contre au niveau de la viande je la congèle crue en morceaux de 10 ou 15g, je me demande si on ne peut pas congeler les portions de viande cuites plutôt. Ou pour le jambon congeler des portions déjà mixées ? Comment fais-tu ?

    • Hello,

      merci pour ce commentaire sympa 🙂 Pour la viande je la cuisais avant et après je la congelais, même si ce procédé doit être un peu plus rigoureux, car on ne recuit pas la viande après la décongélation. J’avais fait un article aussi là dessus . Mais chez nous c’était nécessaire car le papa n’avait vraiment pas le temps de cuisiner à midi 🙂 Donc les 2 méthodes je pense sont bonnes: congeler la viande crue ou déjà cuite 😉

  2. Merci pour ce topo fort utile! Les quantités, l’organisation, le matos et le timing, bref, j’ai trouvé tout ce qu’il me fallait pour mon fils!

  3. Très intéressant comme article et surtout merci pour les astuces. Il est possible de préparer à l’avance des repas et de les congeler en portions individuelles adaptées aux bébés.En effet, même congelées, les soupes, purées et compotes conservent les vitamines et les nutriments des aliments.Dans un premier temps, les bacs à glaçons recouverts de couvercles constituent des portions idéales pour les bébés.Quand il a plus d’appétit, le plus simple est de verser le repas dans un petit récipient hermétique.Avant de les placer au congélateur, laissez les purées tièdes refroidir à température ambiante ou au réfrigérateur.Pensez aussi à noter, sur le bocal, les produits utilisés ainsi que les dates de péremption et de cuisine. Et pour d’autres astuces, cette page est consacrée au repas de bébé: http://repas-de-bebe.confort-domicile.com/

  4. Bonjour ! super article merci ! néanmoins j’ai une question… je vais utiliser la technique des bac a glaçons pour le début. Ma question étant ; avant de disposer les cubes une fois congelés dans un sac de congélation, est ce que vous mettez le bac avec les purées directement dans le congel tel quel ? ou mettez vous le bac dans un sac ? j’espère avoir été claire… merci pour votre réponse !

    • Bonsoir Clémence,

      de mémoire je couvrais les moules avec du film alimentaire transparent et je collais bien sur les bords avant de mettre au congélo 😉 une fois congelé je versais le tout dans les sacs pour libérer les moules.

      Bonne soirée!

  5. Bonjour, merci pour cet article très intéressant. Je pense que ca va bien m’aider car pour le moment, je fais toutes les purées minute pour mon fils… Par contre, faites vous aussi des petits cubes de purée de pommes de terre? Car ma pédiatre me recommande de mettre toujours 1/3 de féculents. Or je sais pas trop si cet aliment a toujours une texture agréable une fois décongelé… ou alors mixez vous pommes de terre et légumes dans les mêmes petits cubes? Merci d’avance!

    • Bonsoir Emilie,

      je n’ai jamais préparé de la pomme de terre seule, car après congélation elle a une texture caoutchouteuse pas très agréable. Du coup j’en profitais pour en mettre dans un légume comme la courgette par exemple qui est très liquide seule et après je congelais. Ca fait un très bon mélange. 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE