Dans la famille des casse-têtes maternelles je demande la chaise haute !

Eh oui elle m’a donné du fil à retordre celle-là !!! Tellement que j’ai dû utiliser jusqu’au 9ème mois de mon fils son transat chéri Beaba.

Il faut dire que le marché de ces sympathiques engins pour bébé gloutons, est très très fourni. Entre les marques de puériculture classiques, les marques de grande surface et toute la clique, vous avez le choix… mais alors comment faire pour se dépatouiller avec tout ça?

J’ai beaucoup lu et écouté les avis des autres mamans dans lesquels se dégageaient à peu près 2 modèles de chaises: La Prima Papa de Peg Perego et la fameuse Tripp Trap de la marque Stokke. La Prima Papa m’a fait de l’œil pendant un certain moment, avec ses multifonctions, roulettes, dossier inclinable, grand plateau, réglable en hauteur… et tutti quanti!

Seulement voilà après l’avoir vue en vrai, il fallait se rendre à l’évidence…pour mettre l’engin dans le salon fallait virer le canapé sur le balcon…. Eh oui, blague mise à part, cette chaise est vraiment énorme pour un petit appartement comme le mien. Et vu que je n’avais pas forcément envie d’hypothéquer le gosse et le mari pour acheter la Tripp Trape de Stokke, le casse-tête est devenu encore plus coriace ! C’est à ce moment là que je l’ai découverte, (en ratissant pour la énième fois amazon, hagarde et désespérée…), la Poppy de la marque Phil & Teds ! Toute discrète presque inconnue sur le marché français, mais super pratique !

kezako la Poppy?

Quelques infos glanées sur le site du fabricant: « Une chaise-haute moderne et design qui s’inscrit dans votre intérieur. Lassise moulée innovateur Aerocore offre un confort doux et moelleux, tout en se nettoyant au lave-vaisselle ». Dimensions : hauteur 112cm, encombrement au sol : 66×76 cm,  dim assise : 27,9 x 33 x 38,1 cm. Selon le fabricant on peut l’utiliser jusqu’à 20k maximum pour le petit bout, donc de 6 mois environ jusqu’à 3 ans. Harnais 5 points.

la chaise haute de Phil and Teds

Ce que j’ai bien aimé?

Une chaise haute légère, confortable et adaptée aux petits appart

chaise-haute-phil&tedsPour être légère elle l’est (seulement 4kg !). Pour les mamans catégorie « plume » c’est facile de déplacer la chaise, même avec le bébé dedans. Pour le Petit Bout le siège est hyper confortable, car l’assise est moulée et n’embarrasse pas les petites fesses de bébé avec des plis et recoins inconfortables.

La Poppy n’est pas à proprement dit une chaise pliable car le siège ne se plie pas, mais elle reste facilement « rangeable ». Pour la ranger je déclipse en 2 fois 3 mouvements les deux pieds arrières et hop dans le placard (derrière la porte ça passe aussi!), ni vu ni connu je t’embrouille. C’est le top pour libérer de l’espace le soir lorsque bébé se couche ou pour accueillir les invités.

Facilement nettoyable, sans devoir faire tourner des machines tous les jours

C’était l’un de mes principaux critères!
Après avoir assisté chez des amis à des carnages divers et variés d’un repas bébé, on se dit la housse du siège a intérêt à être lavable ou facilement nettoyable. Parce qu’un bébé qui commence à apprendre à manger seul, bonjour les dégâts ! Ce qui est génial avec la Poppy c’est ce fameux revêtement Aerocore que l’on place sur le siège en plastique. La matière est relativement souple un peu comme du silicone au toucher et elle a, d’ailleurs, beaucoup intrigué mon bébé qui adore la gratter. En cas de tache ou accident de purée il suffit de passer l’éponge dessus et le tour est joué.

A priori on peut carrément mettre le siège directement dans le panier bas de la lave-vaisselle en cas de force majeure. Pour le moment je n’ai pas eu l’occasion de le faire, un simple coup d’éponge suffit, l’assise étant lisse il n’y a pas de cachettes de miettes et autres similaires!

Un grand plateau où bébé peut faire ces œuvres avangardes de purées & co.

Le plateau pour moi c’était vraiment un point déterminant!
D’abord, un plateau qui peut être enlevé pour mieux le nettoyer ou tout simplement parce qu’il peut être encombrant à certains moments. Puis un plateau de taille raisonnable où l’on peut, tout de même, poser aisément un set de repas normal pour bébé et sa tasse. Il est vrai que dans le commerce la plupart des fabricants considèrent que plus la chaise est censée être « slim » plus le plateau doit être rikiki!

Le plateau en demi-cercle de la chaise haute Poppy de Phil and Teds
Le plateau en demi-cercle de la chaise haute Poppy de Phil and Teds

Eh bien ce n’est pas le cas de la Poppy, le plateau est suffisamment grand et ergonomique en plus (il a une forme de demi-cercle). Il permet de mettre une assiette (pas seulement le bol) pour bébé qui commence à manger tout seul. La conception  du plateau repas est très astucieuse, il n’y pas de « bras » plastiques qui le maintiennent sur les cotés. Les bords du plateau se collent contre le siège un peu dans le style de la chaise Babybjorn (pour ceux qui la connaissent). Pas de plastiques inutiles qui ramassent les miettes sur les cotés. Le plateau s’enlève très facilement en appuyant sur le bouton juste en dessous et se nettoie sous l’eau chaude ou avec une éponge.

Harnais 5 points pour bien sécuriser bébé

Curieusement toutes les chaises n’en ont pas ! Pour moi cependant c’était important que Petite Crevette soit bien attachée. La Poppy laisse la possibilité de faire un harnais 3 points ou 5 en rajoutant les deux « bretelles ». Du coup si Bébé est un petit « joker » qui aime se lever debout sur sa chaise, on peut toujours rajouter les bretelles pour faire un 5 points!

Design qui ne fait pas incongru dans  le salon

Le design de la Poppy
Le design de la chaise haute Poppy

La chaise est en plastique pourtant visuellement elle n’a rien à voir avec l’image de la bonne vielle chaise jaune fluo avec des lapins verts dessus. Au contraire son design est épuré et très sympatoche. Cela fait moderne et jovial avec les couleurs vives. Comme vous l’avez vu avec la Bugaboo, j’affectionne particulièrement ces marques qui misent sur le design moderne et épuré! J’ai donc, comme pour la poussette, choisi la version rouge, mais il existe une version en vert clair et bleu ciel.

Peut se recycler avec l’évolution de l’enfant

On peut baisser la chaise en déclipsant les pieds et faire une chaise d’enfant où le petit peut grimper et s’assoir tout seul comme un grand. Pour le moment ayant un bébé, j’ai plutôt utilisé cette option pour baisser la chaise et donner à manger à Gabchou en étant assise sur le canapé (moins haut que la table à manger). C’est également confortable.

S’adapte à la table des grands

La chaise haute Poppy s'adapte à la table
La chaise haute Poppy s’adapte à la table

Bébé peut manger à table avec les grands tout en gardant son propre « plan de travail », parce que le plateau passe au-dessus de la table (hauteur de ma table 75 cm). Quand il sera plus grand on peut enlever la tablette et le mettre à table avec le reste de la famille.

Super rapport qualité/prix

Je l’ai dénichée à 79 euros sur amazon ce qui est plus que raisonnable pour une chaise haute de cette qualité!

Ce que j’ai moins aimé

La chaise haute n’a pas de roulettes.

Mais étant super légère je la soulève (même avec Bébé dedans) et je la déplace. Le point positif de cette histoire c’est qu’il n’y a pas de pieds encombrants au sol et on passe aisément dessous avec l’aspirateur.

En somme cette chaise est vraiment très pratique, design et économique. C’est un achat que je ne regrette absolument pas et que je recommande vivement!

6 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    A la recherche d’une chaise haute pour bébé 1, et adepte de la poussette Smart de Phil and Teds, j’ai lu avec attention cet article très intéressant sur la chaise haute de cette même marque.

    Cependant, je me demande si la fixation 5 points est vraiment efficace : d’après les photos, il semble que les points de fixation supérieurs ne soient pas dans le dossier comme l’assise de la Smart : http://philandteds.com/fr/Produits/Se-balader/smart#.VEwHsnsie88
    Sur les photos, on voit bien que les épaules de l’enfant sont plaquées contre le siège à l’aide des 2 points de fixation supérieures.

    Or, sur cette chaise haute, il n’y a pas de trous pour passer des points de fixation au niveau des épaules. Du coup, l’enfant ne peut pas être plaqué contre le dossier de la chaise.

    Je pense que je n’achèterai pas cette chaise haute (à mon grand regret) car mon enfant est très très remuant, et lui donner à manger dans une chaise avec seulement 3 points de fixation est un défi quotidien. J’ai donc peur que la ceinture au niveau des épaules sur cette chaise ne permette pas de le sécuriser suffisamment.

    • Bonjour Laurent,

      je vous confirme effectivement que les lanières des épaules ne s’attachent pas au dossier de la chaise, mais à son siège. De ce fait bébé n’est pas plaqué contre le dossier, c’est vrai. Honnêtement nous les avons utilisés très exactement une semaine et après je les ai vite enlevées, car elles me paraissent sans intérêt particulier. Mon bébé qui a également la bougeotte n’a jamais réussi à sortir de la chaise, parce qu’il est non seulement attaché par le bas, mais en plus il y a la tablette devant qui vient le coller contre la chaise, elle a une forme ergonomique qui permet de bien l’entourer. Plus l’enfant grandit plus il est improbable de sortir de la chaise car il est bien « encerclé » par le plateau. En revanche, j’ai commencé à l’utiliser aux alentours des 10 mois de Gabchou, il n’était plus un tout petit bébé. Je ne saurais donc pas vous dire comment cela se passe avec une crevette:)Ce que je peux vous dire en revanche c’est que l’on n’a jamais eu de soucis avec la sécurité de cette chaise 😉

      Bon courage pour la recherche de la chaise haute 😉
      Miglou

  2. Bonjour,

    Merci pour votre réponse très pertinente, ainsi que vos recherches.
    J’ai lu avec attention votre message, et nous avons beaucoup réfléchi.

    Notre enfant a 10 mois et pèse 11kg, donc ce n’est pas un tout petit bébé, et il a de la force !
    Aujourd’hui, il prend ses repas dans une chaise Combelle à laquelle nous avons ajouté une chaise mobile « Totseat ».
    Mais, même avec le Totseat serré presque à fond, il se retourne, se penche, et il se lèverait si l’on ne le retenait pas. Et ça empire car il est de plus en plus fort !
    Je doute donc que la chaise Poppy l’arrête de bouger les épaules, certes il ne pourra plus se lever, mais je pense qu’il pourra toujours se pencher à 90° et risquer de mettre la chaise en porte-à-faux.

    Pour ces raisons, nous allons sans doute nous diriger vers une Peg Perego Prima Pappa Zero3 :
    http://global.pegperego.com/puericulture-catalogue/2014/Prima+Pappa+Zero3
    Qui est certes moins élégante et design que la Poppy, mais autrement plus sécurisante dans notre cas.

    Mais nous gardons la Poppy en second choix.
    Merci encore.

    PS : on garde l’adresse de votre blog en favoris 🙂

    • Merci Laurent pour votre message sympa;)

      La prima papa est une bonne chaise aussi d’après les avis des autres parents, (pas utilisé pour ma part) 🙂 J’avais hésité aussi à une époque, mais il est vrai qu’elle est très encombrante et nous habitons en région parisienne, autant vous dire que l’espace est luxe par ici! De plus elle était un peu trop lourde pour mon gabarit:) Outre ces quelques inconvénients (c’est vrai que le look est un peu moins bien aussi)je suis sûre que vous trouverez votre bonheur 😉

      Vous reviendrez me raconter, j’espère 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE